EN | NL | FR
Forum temporairement à l'état d'archive

l'esprit contre le RL ?!

Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Auteur  Message 
LucidDreama
Somniologue
Somniologue
29
Messages: 102
Inscrit le: 20 Mai 2007
Venu le: 28 Mar 2014
 
l'esprit contre le RL ?!
MessagePosté le: Sam 07 Juin, 2008  Répondre en citant

Vous n'avez pas l'impression que souvent quelque chose vous empeches de faire des rêves lucides
et que votre esprit tente de récupérer le monopole du rêve ?

par exemple :
je réalise que je fais un rêve et hop la lumière baisse et me fais oublier que j'était dans un rêve lucide ...
quand j'en refais un et que sa me refait le coup j'arrive a maitriser mais hop cette fois un element du rêve me distrait et m'enleve la lucidité !


est ce que c'est personelle comme phenoméne ou sa vous le fait aussi ?
(generalement sa me le fait quand je fais beaucoup de rêve lucide en un petit laps de temps genre 3 en une semaine)


back to top
Basilus West
Chat d'Ulthar
LD4all addict
55
Messages: 8021
Inscrit le: 19 Mar 2006
Venu le: 13 Déc 2014
RL: 169
Lieu: Toulouse, France
 
MessagePosté le: Dim 08 Juin, 2008  Répondre en citant

Ca n'a rien de personnel, c'est en effet très classique. Dans ce que tu décris il y a deux raisons différentes :
- pour le coup de la baisse de lumière ou carrément de la perte de la vision, à mon avis, ça vient du fait que dans un contexte sombre ou carrément noir, on n'arrive plus à se concentrer correctement, donc on perd l'attention et du coup la lucidité. D'où l'intérêt de se frotter les mains par exemple pour conserver l'attention sur le rêve.
- par contre, il y a en effet des éléments perturbateurs, dont les plus courants sont des PR "empêcheurs de lucidité" (je ne me souviens jamais du terme précis qu'a trouvé Mysdrim sadblauw ). Ce sont souvent des PR "collants" qui prennent la tête jusqu'à ce qu'on perde le fil du rêve. J'ai remarqué aussi dans les RL des ados que ce sont souvent des parents. Par exemple une mère qui essaie de convaincre qu'on n'est pas en train de rêver, une petit frère casse pied, etc. A première vue, j'aurais tendance à croire que dans pas mal de cas c'est lié au surmoi.


back to top
...
Onironaute
Onironaute
37
Messages: 766
Inscrit le: 29 Juil 2006
Venu le: 19 Déc 2009
RL: 2009 : 2
 
MessagePosté le: Dim 08 Juin, 2008  Répondre en citant

Basilus West a écrit:
- par contre, il y a en effet des éléments perturbateurs, dont les plus courants sont des PR "empêcheurs de lucidité" (je ne me souviens jamais du terme précis qu'a trouvé Mysdrim sadblauw ).


"détourneurs de rêves" wink : je mets là-dedans des personnages oniriques qui ont le don pour te détourner de la lucidité.

ça peut être
- des PR qui te font croire qu'ils sont dans les ennuis jusqu'au coup et te demandent de l'aide jusqu'à ce que tu cèdes
- des PR qui t'attaquent et si t'arrives à les combattre t'as peut-être la chance de récupérer ta lucidité
- des personnages qui te demandent de les suivre alors que tu étais occupé à autre chose...

Des fois c'est aussi le rêve lui-même qui se met à faire l'inverse de ce que tu veux et tu te retrouves avec des portes qui ne s'ouvrent pas, des marches d'escaliers qui disparaissent alors que tu marches dessus, des chemins qui changent à chaque fois que tu les empruntes... des choses comme ça.

C'est vrai qu'on a des fois l'impression que quelque chose tente de reprendre le dessus et qu'on doit faire preuve de plus d'imagination que ce truc là pour rester lucides !


back to top
LucidDreama
Somniologue
Somniologue
29
Messages: 102
Inscrit le: 20 Mai 2007
Venu le: 28 Mar 2014
 
MessagePosté le: Dim 08 Juin, 2008  Répondre en citant

C'est vrai que c'est souvent le rêve lui même qui se rebel

back to top
underfarad
[Dream Hacker]
Onironaute
32
Messages: 949
Inscrit le: 12 Mai 2007
Venu le: 17 Sep 2010
RL: 7 (î_î)
Lieu: Valence - France
 
MessagePosté le: Lun 09 Juin, 2008  Répondre en citant

Si ce genre d'effets est présent chez tous le monde, on pourrais ce demander pourquoi nous nous empêchons de réaliser que l'on rêve?
Je doute que le RL soit nocif (on en a déjà discuté pleins de fois), mais ce type d'effets a tout l'aire d'un rejet pour nous protéger de quelque chose, mais de quoi?!?


back to top
Sonhador
Apprenti rêveur
Apprenti rêveur
33
Messages: 93
Inscrit le: 02 Mai 2008
Venu le: 14 Aoû 2008
RL: 6 / Juil : 1
 
MessagePosté le: Lun 09 Juin, 2008  Répondre en citant

c'est peut être la peur de l'inconnu?

back to top
Basilus West
Chat d'Ulthar
LD4all addict
55
Messages: 8021
Inscrit le: 19 Mar 2006
Venu le: 13 Déc 2014
RL: 169
Lieu: Toulouse, France
 
MessagePosté le: Lun 09 Juin, 2008  Répondre en citant

underfarad a écrit:
Si ce genre d'effets est présent chez tous le monde, on pourrais ce demander pourquoi nous nous empêchons de réaliser que l'on rêve?

Déjà, pour ne pas se faire une idée fausse, il faut aussi reconnaître qu'il y a l'effet inverse, c'est à dire des PR ou des éléments qui peuvent nous faire reconnaître qu'on est en train de rêver et aider à la lucidité.
Citation:
Je doute que le RL soit nocif (on en a déjà discuté pleins de fois), mais ce type d'effets a tout l'aire d'un rejet pour nous protéger de quelque chose, mais de quoi?!?

Je suis d'accord sur la notion de rejet. Par contre, je ne pense pas que ça soit pour nous protéger de quelque chose. Comme je le disais plus haut, on voit des tas de cas de personnes jeunes dont les parents de RL sont des détourneurs de lucidité. Or je pense que ces personnes, soit ont réellement des parents qui ne sont pas trop d'accord sur le rêve lucide (parce qu'ils ne savent pas ce que c'est et s'inquiètent), soit n'osent pas en parler à leurs parents (de peur que ceux-ci aient un point de vue négatif sur cette activité), ou bien encore ils s'imaginent que s'ils en parlaient à leurs parents, ceux-ci ne seraient pas d'accord, ou encore parce qu'ils font en RL des trucs qu'ils pensent ne pas plaire à leurs parents. C'est pourquoi je parlais de surmoi plus haut : dans ces cas, il me semble que le rejet de la lucidité, illustré par ces PR, vient d'un désaccord parental réel ou imaginaire.

Idem, lorsqu'on consulte des topics comme "En parler ?", on remarque que les rêveurs lucides ont souvent des difficultés à en parler aux personnes proches, ou qu'il y a un rejet du RL par leurs amis, etc. Je pense que ça peut-être illustré par des PR qui représentent l'avis d'autrui, négatif ou perçu comme tel, dans nos RL.

Enfin, il peut aussi y avoir un rejet personnel plus ou moins inconscient vis-à-vis du RL. D'un côté la personne désire avoir des RL, de l'autre, il y a quelque chose associé au RL qui ne lui plaît pas. Ca peut être tout et n'importe quoi : le sentiment de réussir moins bien que les autres, etc. Ca peut être illustré par un PR.

Pour terminer, il me semble qu'il peut y avoir un cas supplémentaire et plus simple. Dans la vie de tous les jours, certaines choses nous font perdre notre "lucidité" et nous embarquent dans des états émotionnels. Si un PR qui représente cette chose là dans un rêve se présente, on a aussi des chances de se faire embobiner et de perdre notre recul sur la situation en RL.


back to top
Pictorus
Somniologue
Somniologue
Messages: 160
Inscrit le: 05 Avr 2008
Venu le: 16 Avr 2013
 
MessagePosté le: Lun 09 Juin, 2008  Répondre en citant

Basilus West a écrit:
par contre, il y a en effet des éléments perturbateurs, dont les plus courants sont des PR "empêcheurs de lucidité" (je ne me souviens jamais du terme précis qu'a trouvé Mysdrim sadblauw ). Ce sont souvent des PR "collants" qui prennent la tête jusqu'à ce qu'on perde le fil du rêve. J'ai remarqué aussi dans les RL des ados que ce sont souvent des parents. Par exemple une mère qui essaie de convaincre qu'on n'est pas en train de rêver, une petit frère casse pied, etc. A première vue, j'aurais tendance à croire que dans pas mal de cas c'est lié au surmoi.


^^ "Familles, je vous hais ! Foyers clos ; portes refermées ; possessions jalouses du bonheur." (Gide)


back to top
Pictorus
Somniologue
Somniologue
Messages: 160
Inscrit le: 05 Avr 2008
Venu le: 16 Avr 2013
 
MessagePosté le: Lun 09 Juin, 2008  Répondre en citant

Sonhador a écrit:
c'est peut être la peur de l'inconnu?


Je tendrais plutôt à croire que la peur de l'inconnu se présente non déguisée quand elle survient en rêve. C'est juste de la peur, pas de la peur déguisée en distraction.

Comme le dit Basilus, dans la vie réelle, notre lucidité est aussi entravée par toutes sortes de distractions. Je crois qu'il est sensé de considérer que le problème de la lucidité est le même, qu'on soit physiquement éveillé ou endormi. En fait, notre conscience est la plupart du temps endormie. La lucidité demande un effort de présence, un peu comme la station verticale de l'homme debout. La pesanteur physique nous attire corporellement vers le sol et la pesanteur mentale nous fait glisser dans l'inconscience. En ce sens, la lucidité est quelque chose qui se cultive, ce n'est pas donné par la nature (pas même par la nature humaine).




Dernière édition par Pictorus le Lun 09 Juin, 2008; édité 1 fois
back to top
Manny_Lectro
Maitre des PR's
Dompteur de chimères
29
Messages: 1247
Inscrit le: 23 Juin 2007
Venu le: 23 Mai 2014
RL: 289
 
MessagePosté le: Lun 09 Juin, 2008  Répondre en citant

Moi je pars du principe qu'un rêve est un simulateur de situation qui nous permet d'apprendre à réagir face à certains évenements qui pourraient nous arriver dans la réalité. Evidement si on est lucide dedans le simulateur ne rempli plus son objectif puisqu'on réalise des choses impossibles et qu'on a plus aucune contrainte. C'est comme de tricher dans un jeu vidéo avec des codes. Je pense donc que ce qui fait qu'on est pas lucide en rêve normal tente de nous faire perdre cette lucidité, un peu comme un jeu qui chercherait à désactiver les codes d'un joueur afin qu'il joue normalement.
Enfin ce n'est qu'une théorie.


back to top
Pictorus
Somniologue
Somniologue
Messages: 160
Inscrit le: 05 Avr 2008
Venu le: 16 Avr 2013
 
MessagePosté le: Lun 09 Juin, 2008  Répondre en citant

Manny_Lectro a écrit:
Moi je pars du principe qu'un rêve est un simulateur de situation qui nous permet d'apprendre à réagir face à certains évenements qui pourraient nous arriver dans la réalité. Evidement si on est lucide dedans le simulateur ne rempli plus son objectif puisqu'on réalise des choses impossibles et qu'on a plus aucune contrainte. C'est comme de tricher dans un jeu vidéo avec des codes. Je pense donc que ce qui fait qu'on est pas lucide en rêve normal tente de nous faire perdre cette lucidité, un peu comme un jeu qui chercherait à désactiver les codes d'un joueur afin qu'il joue normalement.
Enfin ce n'est qu'une théorie.


Intéressante théorie. Pourtant, de nombreux rêveurs lucides pourront témoigner qu'un RL permet aussi de s'entraîner à des situations qu'on rencontre dans la vie. Et peut-être encore mieux grâce à cette lucidité. Par exemple, la peur du vide, certaines phobies, la timidité, peuvent se travailler en RL justement grâce à la lucidité.


back to top
Patrice
Somniologue
Somniologue
30
Messages: 138
Inscrit le: 16 Mar 2008
Venu le: 31 Oct 2009
RL: 17
Lieu: France...
 
MessagePosté le: Lun 09 Juin, 2008  Répondre en citant

Pictorus a écrit:
Comme le dit Basilus, dans la vie réelle, notre lucidité est aussi entravée par toutes sortes de distractions. Je crois qu'il est sensé de considérer que le problème de la lucidité est le même, qu'on soit physiquement éveillé ou endormi. En fait, notre conscience est la plupart du temps endormie. La lucidité demande un effort de présence (...)


Ca me semble aussi le plus plausible. Combien de fois nous arrive-t-il d'arriver quelque part sans savoir ce qu'on venait y faire? De faire le trajet jusqu'à la fac (ou le boulot, ou n'importe où où l'on va fréquemment) machinalement alors qu'on allait juste faire les courses? D'ailleurs, certaines méthodes d'inductions du RL consistent en le fait d'être à ce que l'on fait dans la journée (il y a un article sur spiritwatch, mais j'ai la flemme de le chercher wink ). Et si vous essayez, vous vous rendrez compte que le pilote automatique s'enclenche très vite overspannen ... Donc le plus plausible, pour moi, est que la perte de lucidité vienne de l'abandon aux automatismes et à cette espèce de transe de l'état de veille (en plus des processus décrits par Basilus au niveau des PRs)...


back to top
SRV
(SRV)
Dompteur de chimères
30
Messages: 2319
Inscrit le: 05 Mai 2007
Venu le: 17 Jan 2018
RL: 92
Lieu: Lyon
 
MessagePosté le: Lun 09 Juin, 2008  Répondre en citant

Si on résume ceci avec les termes de conscient et d'inconscient, on pourrait dire que l'inconscient ne veut pas que le conscient le dérange car il perturbe son fonctionnement normal.
J'ai tendance (un peu influencé par Ghibellini) à parler de moi de rêve et de moi de veille. Si le moi de veille vient s'incorporer dans un rêve normal (le cas du rêve lucide), le rêve va donc se comporter comme il a été décrit plus haut (soit en disparaissant, ou avec des PR-perturbateurs). Donc c'est comme un désordre : le rêve constate l'intrusion du moi de veille et cela crée un désordre.


back to top
Basilus West
Chat d'Ulthar
LD4all addict
55
Messages: 8021
Inscrit le: 19 Mar 2006
Venu le: 13 Déc 2014
RL: 169
Lieu: Toulouse, France
 
MessagePosté le: Mar 10 Juin, 2008  Répondre en citant

Manny Lectro a écrit:
Moi je pars du principe qu'un rêve est un simulateur de situation qui nous permet d'apprendre à réagir face à certains évenements qui pourraient nous arriver dans la réalité.

Oui, comme par exemple : que ferai-je si des oursins géants envahissent mon lit ? quelle stratégie dois-je conseiller à Raymond Domenech lorsque je le rencontrerai ? en cas de tsunami à Toulouse, quel comportement adopter ? et autres événements qui pourraient nous arriver dans la réalité et qu'il est donc particulièrement important de simuler pour notre survie.
SRV74 a écrit:
Si on résume ceci avec les termes de conscient et d'inconscient, on pourrait dire que l'inconscient ne veut pas que le conscient le dérange car il perturbe son fonctionnement normal.

Et surtout si on oublie de résumer le point que j'ai pourtant bien signalé plus haut, à savoir que l'inconscient peut tout aussi bien faire intervenir des PR ou des éléments qui semblent faits exprès pour nous rendre lucide ou nous permettre de conserver notre lucidité. grin

Lorsqu'on fait des théories, il me semble nécessaire de ne pas oublier l'expérience et de ne pas faire un tri pour choisir les éléments qui collent à cette théorie tout en oubliant ceux qui la contredisent. Et quand une théorie semble ne pas du tout coller à l'expérience, il vaut mieux sérieusement la réviser parce qu'une hypothèse un peu erronée conduit à des conclusions très erronées.
Pictorus a écrit:
Je tendrais plutôt à croire que la peur de l'inconnu se présente non déguisée quand elle survient en rêve. C'est juste de la peur, pas de la peur déguisée en distraction.

Tout à fait d'accord, j'allais faire la même remarque.

Maintenant, concernant les remarques de Pictorus ("La lucidité demande un effort de présence, un peu comme la station verticale de l'homme debout") ou de Patrice ("la perte de lucidité vient de l'abandon aux automatismes et à cette espèce de transe de l'état de veille"), bien que je soie fondamentalement d'accord, ça ne semble pas expliquer que des PR en particulier viennent illustrer cette tendance. Si c'est simplement une question d'"inertie mentale", la chose partirait en vrille d'elle-même et ce ne serait pas la peine d'en rajouter dans le scénario. A moins que l'on admette que ces PR illustrent justement une tendance très précise de cette tendance à laisser accaparer son attention, associée à un type de relations humaines.

Je pense que si on regardait dans nos JR qui sont le plus souvent ces "personnages collants" et "détourneurs de rêve", et ce qu'ils semblent représenter (ou bien carrément si on leur demande en RL), on se ferait sans doute une idée assez précise. Dans mon cas par exemple, il semble qu'ils soient presque systématiquement associés à l'image de mon petit frère lorsqu'il avait une dizaine d'années (et qu'il me cassait vraiment les pieds). angry


back to top
SRV
(SRV)
Dompteur de chimères
30
Messages: 2319
Inscrit le: 05 Mai 2007
Venu le: 17 Jan 2018
RL: 92
Lieu: Lyon
 
MessagePosté le: Mar 10 Juin, 2008  Répondre en citant

Basilus West a écrit:
Et surtout si on oublie de résumer le point que j'ai pourtant bien signalé plus haut, à savoir que l'inconscient peut tout aussi bien faire intervenir des PR ou des éléments qui semblent faits exprès pour nous rendre lucide ou nous permettre de conserver notre lucidité.

Ah oui c'est vrai, c'est donc bien plus complexe que cette histoire de conscient et d'inconscient. En plus, je commençais à être lassé de ces termes trop réducteurs, je ne sais pas pourquoi je les ai ramenés ici.

Basilus West a écrit:
Je pense que si on regardait dans nos JR qui sont le plus souvent ces "personnages collants" et "détourneurs de rêve", et ce qu'ils semblent représenter (ou bien carrément si on leur demande en RL), on se ferait sans doute une idée assez précise.

Ne rencontrant presque jamais de PR quand je deviens lucide, je ne trouve pas de situations où le PR me détourne de la lucidité. Par contre, le fait de s'embourber dans le scénario du rêve conduit facilement à la baisse de la lucidité. C'est comme si nous ne faisions plus attention à notre état de se savoir rêver mais que l'on se préoccupait plus de ce qui nous entoure. En gros, c'est comme si on accordait plus de valeur à la réalité onirique.


back to top
Montrer les messages depuis:
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.


L'heure est au format GMT + 1 Heure
Sauter vers:  


Powered by phpBB Traduction par : phpBB-fr.com, Basilus West, Mysdrim et Kev
LD4all ~ spreading the art and knowledge of lucid dreaming online since 1996 ~