EN | NL | FR
Forum temporairement à l'état d'archive

[Livre] "Voyage au-delà de mon cerveau", Dr Taylor

Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Auteur  Message 
SRV
(SRV)
Dompteur de chimères
30
Messages: 2319
Inscrit le: 05 Mai 2007
Venu le: 17 Jan 2018
RL: 92
Lieu: Lyon
 
MessagePosté le: Dim 17 Jan, 2010  Répondre en citant

Y a-t-il des téméraires pour tenter l'expérience ?

back to top
Zotri
Onironaute
Onironaute
32
Messages: 253
Inscrit le: 11 Nov 2008
Venu le: 19 Aoû 2010
 
MessagePosté le: Dim 17 Jan, 2010  Répondre en citant

<mod>Partie supprimée car non conforme à la charte du forum</mod>

Citation:
Soit on considère que les sensations d'unité et de fusion décrites par le Dr Bolte Taylor correspondent à une réalité que le silence de son hémisphère gauche lui a permis de "connecter". Et d'après ce que j'ai vu des différents commentaires autour du lien de la vidéo, nombreux sont ceux qui ont l'air de l'envisager de cette façon.
Soit l'on considère que les dommages infligés à son hémisphère gauche lui ont simplement fait perdre ses capacités de jugement critique et de situation dans l'espace et dans le temps. Ce qui me parait tout aussi envisageable.

Y'a confusion possible avec ce mot, là, "réalité". Mais remarque, ces deux hypothèses ne se contredisent pas. En fait.


back to top
Basilus West
Chat d'Ulthar
LD4all addict
55
Messages: 8021
Inscrit le: 19 Mar 2006
Venu le: 13 Déc 2014
RL: 169
Lieu: Toulouse, France
 
MessagePosté le: Dim 31 Jan, 2010  Répondre en citant

Je viens de terminer la lecture du livre. Je remercie Inis de me l'avoir prêté. smile

Ce n'est peut-être pas une bonne idée de réagir à chaud. M'enfin, si j'ai des corrections à apporter, je pourrais toujours revenir ici plus tard.

Tout d'abord, c'est un livre très intéressant et très bien écrit. Il ne fait aucun doute que le Dr Jill Taylor maîtrise parfaitement l'écriture d'un récit tout comme l'art de la rhétorique et de la persuasion d'un lectorat ou d'un auditoire : d'ailleurs, son boulot est de persuader les gens de donner leur cerveau à la science... ce qui ne doit pas être aisé ! wink

Ceci dit, ce n'est ni un livre scientifique ni, malgré les apparences, un livre de vulgarisation scientifique (ce qui pourra en rassurer certains) : il semble que la simplification du rôle des hémisphères droit/gauche, ou l'attribution unilatérale (c'est le cas de le dire) et réductrice des expériences mystiques à l'hémisphère droit, ait fait grincer des dents de nombreux experts en neurobiologie lors de sa conférence.

Jolan a donc bien fait de fournir un lien vers un article décrivant les expériences récentes du Dr Mario Beauregard avec des carmélites, dans lequel on peut lire : « Dieu habite le cerveau droit » titrait il y a quelque temps une revue française de vulgarisation scientifique. [...En vérité], au moins une douzaine de régions couvrant les principales zones du cerveau sont activées lors de l’expérience mystique. [...] L’expérience est soutenue par plusieurs régions et systèmes cérébraux [dont] le cortex préfrontal gauche, le lobe pariétal inférieur gauche. » etc.

Enfin, le Dr Taylor se prête dans l'ouvrage une sorte de statut de spécialiste en neurobiologie qui ne semble pas refléter tout à fait la réalité...

Ces mises en garde effectuées, et si l'on suppose que le Dr Taylor traite avec plus d'exactitude de sa propre expérience de l'AVC que des théories neurologiques et de son statut professionnel, le récit de son expérience est passionnant et les conseils pratiques qu'elle en tire sont tout à fait instructifs. Le seul point qui m'inquiète (en tant que futur candidat possible à un AVC), c'est qu'on a surtout l'impression que ses progrès sont dûs à la présence constante de sa mère auprès d'elle pendant les 3 premiers mois, et à ses soins attentifs et forcenés de rééducation. Il me semble malheureusement qu'elle a bénéficié d'une chance que n'auront pas bien d'autres personnes... confused Ces chapitres forment les deux premiers tiers de l'ouvrage.

Le tiers restant traite, disons le clairement, de développement personnel et plus ou moins de spiritualité, comme le montrent les titres : Mon odysée intérieure, Prenez-vous en main ! Trouver la paix intérieure, Cultiver le jardin de son esprit.

J'ai été d'abord enthousiasmé de retrouver là diverses idées de conduite personnelle que l'on trouve souvent dans des ouvrages de spiritualité, mais cette fois comme naturellement dictées par l'expérience de l'auteur et expliquées "clairement" par la neurobiologie ; puis de plus en plus surpris d'en trouver autant, alors que l'auteur ne se présentait pas spécialement comme une "fan" de ce genre de livres ; puis un peu inquiété par le caractère toujours plus sensible de pseudo-science qui appuyait ses petites règles de conduite intérieure ; finalement très amusé par le dernier chapitre qui révèle l'auteur comme une adepte du feng-shui, du "tarot des Anges" et plein d'autres charmants dadas New Age : tout s'explique !

Aussi me semble-t-il maintenant que le propos du dernier tiers du livre est bâti à l'envers de ce dont on tente de nous convaincre : au lieu que les expériences de l'auteur aient contribué à construire une nouvelle vision des choses, c'est une vision existante et préalable qui se sert de l'histoire de l'auteur et de certaines théories scientifiques dépassées mais populaires, et les organise dans un certain ordre afin d'être mise en valeur.

C'est certes une critique très sévère pour un livre qui ne le mérite sans doute pas et où l'auteur fait des pieds et des mains pour paraître sympathique et pétrie de bonnes intentions. Mais bizarrement, je ne me suis jamais senti complètement à l'aise avec ce livre. Peut-être à cause du côté trop racoleur... ou bien peut-être à cause d'une petite intuition que me souffle mon moi intérieur et véritable depuis les profondeurs de mon cerveau droit. ^^

Enfin bon, si vous tombez sur le livre, ça vaut quand même le coup de le lire. La première partie est intéressante et dans la seconde, les conseils me paraissent d'une certaine valeur.

(Ah oui, un dernier point : n'oubliez pas de léguer votre cerveau à la Banque des Cerveaux de Harvard !) tounge2


back to top
Inis
Wild Island
LD4all addict
55
Messages: 4041
Inscrit le: 26 Oct 2008
Venu le: 10 Nov 2014
RL: 194
Lieu: Plein sud
 
MessagePosté le: Lun 01 Fév, 2010  Répondre en citant

Merci pour ce compte-rendu Basilus. smile
Basilus West a écrit:
'on a surtout l'impression que ses progrès sont dûs à la présence constante de sa mère auprès d'elle pendant les 3 premiers mois, et à ses soins attentifs et forcenés de rééducation.

Oui, j'ai trouvé que c'était intéressant aussi comme information. L'auteur insiste sur le besoin d'alternance entre de périodes de repos et des périodes de stimulations intenses. Cela fait partie des choses à savoir au cas où l'on ait un proche concerné. Et si c'est nous qui faisons l'AVC, il n'y a plus qu'à espérer que nos proches soient au courant aussi et qu'ils soient disposés et disponibles. ^^
J'ai cru comprendre que ce n'était pas à l'hôpital que l'on pouvait espérer bénéficier des meilleures conditions requises. En effet cela demande une personne à temps complet, d'une totale disponibilité, d'une patience à toute épreuve et prête à s'adapter au rythme du malade

Basilus a écrit:
au lieu que les expériences de l'auteur aient contribué à construire une nouvelle vision des choses, c'est une vision existante et préalable qui se sert de l'histoire de l'auteur et de certaines théories scientifiques dépassées mais populaires, et les organise dans un certain ordre afin d'être mise en valeur.

Tiens, je n'avais pas compris que les croyances de l'auteur étaient pré-existantes. Je pensais tout au plus qu'avant son expérience elle avait une foi chrétienne comme la plupart des américains.


back to top
Basilus West
Chat d'Ulthar
LD4all addict
55
Messages: 8021
Inscrit le: 19 Mar 2006
Venu le: 13 Déc 2014
RL: 169
Lieu: Toulouse, France
 
MessagePosté le: Lun 01 Fév, 2010  Répondre en citant

Citation:
Tiens, je n'avais pas compris que les croyances de l'auteur étaient pré-existantes.

Attention, c'est l'impression que ça m'a finalement laissé, mais ça ne veut pas dire qu'elle soit exacte. wink J'ai trouvé à mon goût trop de références au dialogue intérieur, à l'histoire personnelle, etc. ou encore à certaines méthodes présentées comme étant une découverte de l'auteur mais qu'on trouve telles quelles dans de nombreux autres bouquins de spiritualité orientalisante ou New Age pour que ça ne finisse pas par me faire fortement douter. Le dernier chapitre montre que, contrairement à l'image qu'elle a voulu donner d'elle au départ, elle nage bien dedans.
Citation:
Je pensais tout au plus qu'avant son expérience elle avait une foi chrétienne comme la plupart des américains.

C'est en effet l'image d'elle qu'elle cherche absolument à faire passer au début du livre.

Finalement, il doit falloir resituer le livre dans un certain type d'ouvrages typiquement américains, dont le contenu est toujours le même : "j'étais une américaine exactement comme vous, je mangeais des Mc Do, je travaillais plus pour gagner plus et j'allais à l'église le dimanche. Mais il m'est arrivé cet événement extraordinaire <insérer ici l'événement extraordinaire> qui a changé ma vision du monde et m'a montré qu'en vérité je ne faisais qu'un avec l'univers, la Mère Nature et les américains. <insérer ici une réinterprétation des faits selon une morale humanisto-hippie>. Si vous suivez mes conseils inédits <insérer ici le contenu d'autres livres>, vous ferez du bien à vous-mêmes et tout ira mieux dans le monde."

On part d'un rapport difficilement vérifiable (ethnologique par exemple, comme Kilton Stewart sur les Senois, Margaret Mead sur les Papous, Marlo Morgan sur les Aborigènes etc.) qu'on falsifie ou invente carrément "dans de bonnes intentions", et qui servira d'exemple pour une morale devant donner jour à une société meilleure. Cette littérature utopique est un genre assez courant de la littérature anglo-saxonne (Le Gulliver de Swift) mais depuis quelque temps, elle recourt à un semblant de scientificité.

Ma grand-mère a eu un AVC à l'hémisphère gauche et, bien qu'elle ait retrouvé plus tard l'usage de la parole, elle ne nous a jamais décrit les sentiments de bien-être idéal, de quiétude totale et quasiment divine, etc. dont parle le Dr Taylor. Et dans l'ensemble, les AVC à l'hémisphère gauche sont très courants (700 000 AVC par an aux Etats Unis, dont 3/4 à l'hémisphère gauche, selon le livre). Il me semble qu'on aurait du entendre parler, au moins par rumeurs, de ce que dit le Dr Taylor.

Non, franchement, plus j'y pense, plus je trouve ce livre douteux.


back to top
Montrer les messages depuis:
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.


L'heure est au format GMT + 1 Heure
Sauter vers:  


Powered by phpBB Traduction par : phpBB-fr.com, Basilus West, Mysdrim et Kev
LD4all ~ spreading the art and knowledge of lucid dreaming online since 1996 ~