Rêves à la troisième personne
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante  :| |:
LD4all » L'étoffe des songes

#1: Rêves à la troisième personne Auteur: Bertrand MessagePosté le: Dim 05 Oct, 2008
    ----
Lycéen, je m'intéressais déjà aux rêves (j'ignorais l'existance du rêve lucide même si j'en avais probablement déjà eu l'expérience).

A l'époque j'avais un peu comparé mes rêves d'enfance à mes rêves du moment, et je questionnais les autres, je lisais sur le sujet.

Il était apparu de mes recherches que beaucoup de jeunes de mon âge et de plus jeunes ne rêvaient pas comme moi :
Dans mes rêves je suis moi, et je ne me vois pas (pas plus que dans la réalité). Je vois avec mes yeux, pas depuis une perspective extérieure.
Les autres témoignaient souvent du fait qu'ils se voyaient, un peu à la troisième personne, souvent leur vue vennait d'au-dessus et un peu en arrière. Jeune enfant je me souviens que je rêvais aussi parfois de cette manière.

Certains aussi prétendaient ne pas voir de couleurs.

J'en avais déduit que peut-être le moi rêvé évoluait avec le temps et surtout en fonction de notre manière passive ou active de voir notre vie ou nos aventures oniriques. En fait même des adultes semblaient continuer à se voir "de l'extérieur" selon leurs propres dires.

En lisant LD4all maintenant, toute cette petite étude que j'avais faite semble s'écrouler : apparemment, ici tout le monde semble se rêver de l'intérieur : pour se voir, il faut trouver un miroir. Et la chose semble tellement entendue que je me demande si mes témoignages de l'époque n'étaient pas purement et simplement erronés comme simple conséquence des difficultés à se souvenir.

Mais quand même, je continue de me questionner. En fait ma petite étude de l'époque est peut-être valide et ce seraient plutôt les rêveurs lucides qui se trouveraient tous correspondre à des personnes se projectant en rêve de manière active, sans se voir de dehors.

Une autre hypothèse est que les rêves où des rêveurs se voient "de l'extérieur" soient simplement issus de l'éxpérience télé/cinéma : le rêveur se verraient alors comme on voit le héro à la télé.

Je ne sais plus trop à quel saint me vouer, et j'aimerais savoir si vous avez déjà exploré la question?

#2:  Auteur: SRV MessagePosté le: Dim 05 Oct, 2008
    ----
Lorsque je me voit de l'extérieur en rêve, c'est en effet comme si je regardait un film ou un documentaire. Tout ce qui m'arrive n'est "pas grave", je suis "détaché" et non impliqué dans le rêve.

#3:  Auteur: Bertrand MessagePosté le: Dim 05 Oct, 2008
    ----
Ahhh ça existe vraiment!
Merci pour ton témoignage. Je me dis que j'avais pas complètement déliré.
Et dis moi, lorsque tu rêve de l'extérieur comme ça, c'est selon toi une reproduction de l'expérience télévisuelle, ou simplement cela correspond à des moments où tu t'intéresses moins aux évènements? Est-ce compatible avec la lucidité ou cela concerne-t-il des rêves de faible intensité?
Il y a tellement longtemps que je ne me souviens pas avoir fait le moindre rêve de ce style que je ne sais plus trop!

En fait lorsque j'ai commencé à croire au rêve lucide, je pensais que la capacité du rêveur à laisser ses rêves prendre de l'importance allait crescendo en fonction de sa confiance en lui, de son développement de rêveur (dans un ordre approximatif) :
- 1 - Rêves en noir et blanc où le rêveur se voit passivement d'au dessus.
- 2 - Rêves en couleurs où le rêveur se voit d'au-dessus.
- 3 - Rêves immergés en vue directe.
- 4 - Rêves désincarnés (plus besoin d'avoir un corps physique, les idées suffisent.)
- 4 - Rêve lucide.
- 5 - Capacité à vivre dans le monde des rêves et même à y mourrir ( => investissement total)


Bon ça peut parraitre naïf et "JeuDeRôlistique" comme conception, avec des connotations ésotérico-mystiques. Je ne crois plus en une telle classification stricte, et il est curieux de noter qu'en ce temps là je pensais que le rêve lucide arrivait tout seul aux personnes les plus équilibrées. En corrolaire ça ne me parraissait pas accessible pour moi dans le sens où ce n'était pas le fruit d'un exercice, mais simplement d'un état intérieur qui ne pouvait se produire que lorsque la personne avait les qualités requises. Il n'y avait rien à faire, juste espérer. Sur LD4all, on a une vision moins fantaisiste et plus efficace wink5

#4:  Auteur: Basilus West MessagePosté le: Dim 05 Oct, 2008
    ----
Sur le LD4all international, plusieurs personnes rapportent avoir des rêves "à la troisième personne". C'est cependant une minorité. Dans mon cas, cela arrive de temps en temps mais c'est souvent associé à l'impression de voir un film. Pour ma part, je pense que c'est une reproduction, soit de l'expérience télévisuelle, soit des jeux vidéo où le personnage est vu d'un point de vue éloigné.

J'ai toutefois une exception récurrente que je ne m'explique pas. C'est le cas où je suis en train de conduire une bicyclette ou une voiture et j'ai l'impression que je la téléguide (très difficilement d'ailleurs) depuis plus haut.
Citation:
Est-ce compatible avec la lucidité ou cela concerne-t-il des rêves de faible intensité?

Les rêves ne sont pas moins intenses, il arrive même que le scénario (vu que c'est un film) soit bien construit et le rêve très vif. Généralement, les personnes qui font souvent des rêves à la troisième personne se plaignent de difficultés à devenir lucide dans ces conditions. Je pense donc qu'il y a aussi un phénomène de distanciation psychologique par rapport au contenu du rêve. Il m'est cependant arrivé de faire un rêve lucide à partir d'un rêve à la troisième personne (mais je me suis incarné dans le personnage à peu près au même moment où je suis devenu lucide). Par contre, les rêves exceptionnels de téléguidage par au-dessus sont souvent des rêves conscients, prélucides, à cause de l'effort mental de concentration que je suis obligé de faire pour contrôler le véhicule.

En ce qui concerne les rêves en noir et blanc, ils étaient très courants il y a une trentaine d'années et ont quasiment disparu depuis dans les statistiques. Il semble donc que l'influence des téléviseurs noir et blanc soit quasiment évidente.

#5:  Auteur: Manny_Lectro MessagePosté le: Lun 06 Oct, 2008
    ----
Il a aussi été dit et partiellement prouvé que les gens ne rêvaient pas en noir et blanc mais se souvenait de leur rêve en noir et blanc, problème de mémoire. Mais après oui ça peut aussi venir des téléviseurs en noir et blanc.

#6:  Auteur: SRV MessagePosté le: Lun 06 Oct, 2008
    ----
Citation:
Et dis moi, lorsque tu rêve de l'extérieur comme ça, c'est selon toi une reproduction de l'expérience télévisuelle, ou simplement cela correspond à des moments où tu t'intéresses moins aux évènements? Est-ce compatible avec la lucidité ou cela concerne-t-il des rêves de faible intensité?

Pour moi, oui, c'est une reproduction de l' "expérience télévisuelle". Quand on regarde la télé, on transfère une partie de notre personnalité dans un personnage dans la petite boîte noire et... ça en devient une habitude! Mais je pense aussi que les jeux vidéos y sont pour quelque chose. On s'identifie au personnage de jeu et on le "contrôle" de "loin". Il y a une espèce de rupture. Et comme, je pense, le rêve est une reproduction du modèle de la réalité, ces sensations de "vue et agissement à la troisième personne" sont intégrées dans les rêves.
Si ce n'est pas le cas, les gens qui n'ont pas connu la télévision et le jeu vidéo ont dû, j'ai un pressentiment, rêver de la même manière. Et dans ce cas, c'est sûrement une manière de se distancier de son "moi" et du rêve. Pourquoi? peut-être pour mieux analyser la situation onirique, peut-être car le rêve et les sensations associées sont hors de notre "champ de perception" alors, on s'extirpe de la situation et on se voit de loin pour avoir moins de sensations à "expérimenter".
Un exemple, lorsque j'ai rêvé que je pilotais un jet et faisait un looping avec. Ça doit dépendre des rêveurs, mais dans mon cas, je n'ai pas pu rester à la première personne lorsque j'avais la tête en bas. Mon cerveau ne savait peut-être pas comment gérer la chose graphiquement et émotionnellement. Quoique, émotionnellement, je sentais mes tripes remonter à ma gorge donc c'était juste le point de vue graphique qui devait être difficile à reproduire.

#7:  Auteur: Bertrand MessagePosté le: Lun 06 Oct, 2008
    ----
Suite à des indigestions de jeu vidéo, j'ai déjà eu plus récemment ces rêves à la troisieme personne, mais l'identification n'était que partielle : le personnage joué n'est pas vraiment moi, même si "moi" est oublié comme dans le jeu vidéo.
Pour la télé, je ne la regarde pas assez pour qu'elle influence vraiment mon mode de rêve, mais j'entends bien ton explication qui correspond à l'une de mes suppositions pour expliquer ces rêves à la troisième personne.
Autant que je me souvienne, le moi vu à la troisième personne est tout de même soi, avec tout ce que cela implique (peur etc...)
Bon ce serait intéressant de savoir si ce type de rêve existe chez des personnes sans télé ni jeux vidéo, mais même à une période où je fréquentais beaucoup les cinémas, je n'avais pas ce type de rêve.

#8:  Auteur: Raphaël Badawi MessagePosté le: Ven 31 Oct, 2008
    ----
La majorité de mes rêves s'effectuent en vue à la troisième personne. C'est moins immersif, moins tactile, qu'un rêve à la première personne, mais en contrepartie, ça permet de changer beaucoup plus facilement de rôle (tiens, je vais maintenant contrôler mon interlocutrice). Le fait de prendre l'habitude la journée de regarder souvent ses pieds, escarpilles, ses mains, de se dire "je suis dans ce corps, c'est le mien", permet de rêver plus souvent à la première personne (enfin, dans mon cas, ça fonctionne ainsi).

A noter qu'il faut essayer de lâcher les jeux vidéos et plus globalement tout ce qui est interactif une heure avant le coucher : lire, regarder un film, écouter de la musique, par exemple, au lieu d'msner et slasher.

#9: Re: Comment nous rêvons-nous : se voir de l'extérieur en rêv Auteur: selma77 MessagePosté le: Dim 02 Nov, 2008
    ----
Bertrand a écrit:

Dans mes rêves je suis moi, et je ne me vois pas (pas plus que dans la réalité). Je vois avec mes yeux, pas depuis une perspective extérieure.
Les autres témoignaient souvent du fait qu'ils se voyaient, un peu à la troisième personne, souvent leur vue vennait d'au-dessus et un peu en arrière. Jeune enfant je me souviens que je rêvais aussi parfois de cette manière.



Moi bizarrement, je ne me vois jamais dans mes rêves, ni à la 1ère personne ni à la 3ème whatsthat Je vois un autre personnage évolué dans mon rêve, mais je n'y suis pas présente ! ça vous arrive aussi ?

#10:  Auteur: Nb MessagePosté le: Dim 02 Nov, 2008
    ----
Oui, il m'arrive aussi de suivre un personnage qui m'est totalement inconnu, mais je considère toujours qu'il s'agit de moi sans en être choqué pour autant (dans le rêve wink ).

#11:  Auteur: Basilus West MessagePosté le: Lun 03 Nov, 2008
    ----
selma77 a écrit:
Moi bizarrement, je ne me vois jamais dans mes rêves, ni à la 1ère personne ni à la 3ème

Heu... ce qu'on appelle la 1ère personne, c'est la façon de voir de tous les jours : à moins de se regarder dans un miroir, on ne se voit pas (du moins en entier). Ce qu'on appelle la 3ème personne, c'est ne pas être vraiment présent, être une sorte d'observateur extérieur invisible, un peu comme si on voyait le rêve se dérouler comme un film. Éventuellement, on peut en plus se voir jouer dedans comme si on était un acteur. Donc si je comprends bien, tu fais bien des rêves à la 3ème personne mais tu n'es pas présente "dans le scénario". smile

#12:  Auteur: selma77 MessagePosté le: Lun 03 Nov, 2008
    ----
Basilus West a écrit:

Donc si je comprends bien, tu fais bien des rêves à la 3ème personne mais tu n'es pas présente "dans le scénario". smile


Oui c'est exactement ça wink5

#13:  Auteur: Bapou MessagePosté le: Mar 04 Nov, 2008
    ----
Il m'est arrivé une fois, en pleine lucidité (très faible) de changer complètement de vue, de la première personne, je passe en caméra troisième personne derrière un type qui me regardait de loin. whatsthat
Ca m'a un peu surpris et fait reprendre de la lucidité. La caméra est directement revenue à sa place, première personne ^^

#14:  Auteur: Samael MessagePosté le: Ven 14 Nov, 2008
    ----
Je reve souvent à la troisieme personne parfois sans etre présent dans le reve...
Etrangement ces reves sont souvent à mis chemin entre lucidité et non lucidité (pré lucide) mais une prise complette de lucidité met fin au reve chez moi...

A l'inverse les reves à la premiere personne (un peu plus rares chez moi) offre pour moi une distinction claire entre lucidité/reves classique

#15:  Auteur: Adrien MessagePosté le: Ven 14 Nov, 2008
    ----
Je peux te trouver plusieurs rêves dans mon journal à la troisième personne. Dans ces cas là, j'ai l'impression pour la plupart du temps que le rêve est plus fade, que les choses partent dans tous les sens... Parfois, c'est dans une fin de rêve lucide, quand la lucidité est quasi inexistante.
Il y a un rêve ou j'étais carrément une caméra. Je regardais ce qui pouvais ressembler à un film avec des scènes et un scénario. J'étais par exemple dans une chambre avec un chien et un homme assis sur un lit. Moi j'étais légèrement au dessus mais présent seulement pour la vision.
C'est exactement comme pour selma77.

Dans ma tête ça reste assez flou, parfois je vois une voiture, je pilote un avion, je me vois directement... C'est peut être influencé par les jeux vidéo et la télévision. Sinon le rêve jongle entre la 1ere et la 3eme personne complètement au hasard et comme je l'ai dit la plupart du temps je suis un peu "déçu" du rêve.



LD4all » L'étoffe des songes


Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante  :| |:
Page 1 sur 5
printed from the LD4all.com lucid dreaming forum. Content copyrighted by the author.
Lucid dreamers unite! visit LD4all.com