EN | NL | FR
Forum temporairement à l'état d'archive

Des questions qui n'attendent que vos réponses :)

Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Auteur  Message 
Mind
Novice lucide
Novice lucide
Messages: 31
Inscrit le: 13 Sep 2008
Venu le: 08 Déc 2009
 
Des questions qui n'attendent que vos réponses :)
MessagePosté le: Ven 17 Oct, 2008  Répondre en citant

Salut à tous,

J'ai fais mon premier rêve lucide avant d'en connaitre l'existence. Suite à cette brève mais non moins étonnante découverte, je me suis renseigné sur le sujet, et j'ai donc acheté les livres de S.Laberge.

Mon premier rêve lucide est arrivé juste après la lecture du livre "S'éveiller en rêvant". Ca a été vraiment formidable, sensationnel, j'ai eu un fou rire pendant une demie heure ("Il devient vraiment de plus en plus bizarre le voisin, il se met à rire tout seul chez lui en pleine journée sans aucune raison...").

Puis depuis, cela doit faire environ un mois, j'ai eu plusieurs rêves lucides, mais qui ne m'ont pas réellement enthousiasmés. En effet, ils ont été courts, marqués pas des moments de lucidité mais aussi des moments de perte de cette lucidité.

Je vous écris suite à la série de rêves que je viens de faire ce matin. Reveillé à 1Oh par les aboiements de mes chiens (ouahh le feignant...10h...yen a vraiment qui foutent rien de leur journée...), je me suis levé (bien obligé il y avait quelqu'un qui frappait à la porte), et je suis donc parti me recoucher vers 11h.
Confiant à l'idée de rêver lucide, je me suis donc endormi. S'en est suivi une matinée composée de réveils et d'assoupissements, marqués par des rêves plus ou moins lucides.

J'en viens à mes questions...

Ce qui est étrange dans ces rêves, c'est que je ne me souviens pas bien du moment ou je suis devenu lucide, j'ai l'impression que tout est flou. Je ne savais pas bien si je dormais ou si j'étais reveillé, du coup je me levais de mon lit, et je me mettais à tomber dans tous les coins de ma chambre, impossible de garder l'équlibre, à chaque fois je me rendais compte qu'il s'aggissait de faux réveils, et j'avais tendance à me réveiller, ou alors, si j'arrivais à rester plus ou moins endormi, j'étais lucide, mais je ne rêvais plus, tout en dormant. Aucune image nette ne me venait à l'esprit, je voyais tout sombre, comme en pleine nuit.

Je me demande donc comment faire pour améliorer ces rêves lucides, qui me laissent à chaque fois beaucoup de regrets, regret de sentir que j'en suis proche, mais que je n'y arrive pas pleinement.
Le fait de rêver le matin, en étant plus vraiment fatigué, peut-il avoir un effet sur le rêve lucide?
J'ai lu que l'on rêvait durant la phase de sommeil paradoxal, qui arrive environ 90 min après l'endormissement, mais alors comment expliquer le fait que je rêve même si je ne dors que 30 ou 40 minutes?
Autre chose de déconcertant, quand je deviens lucide, cette lucidité fait que j'ai beaucoup de mal à poursuivre le rêve, non pas que je me réveille, mais plus rien ne me vient à l'esprit, j'essaye pourtant de faire apparaitre des choses, mais je n'y parviens pas.

Je m'en remet donc à votre éxpérience et je vous remercie d'avance pour les réponses que vous pourrez m'apporter.

Quoiqu'il en soit, cette chose méconnue du grand public qu'est le rêve lucide est sûrement une des choses les plus formidables au monde.
Petites choses qui m'ont le plus surpris dans mes rêves lucides :
- Entendre des sons parfaitement clairs
- Toucher les rebords de ma fenêtre, et avoir l'impression, la nette impression que ce que je touchais était matérielle!!
- Durant un rêve lucide, deux hommes s'approchent de moi et me mettent à me parler. Ce qui veut dire que malgrès le fait que je sois conscient, une partie de moi créee ces choses là, créee un dialogue, des personnages... smile


back to top
Bertrand
Onironaute
Onironaute
Messages: 254
Inscrit le: 24 Aoû 2008
Venu le: 31 Juil 2009
 
MessagePosté le: Ven 17 Oct, 2008  Répondre en citant

Attention à ne pas prendre au pied de la lettre des connaissances scientifiques sur le rêve en les généralisant et en les radicalisant.
- On ne rêve pas que pendant les phases REM / sommeil paradoxal.
- Les phases REM / sommeil paradoxal ne se produisent pas forcément au bout de 90 minutes.

Bref il est normal de rêver dès le début du sommeil en s'endormant (les WILDeurs le savent bien) et en particulier lors de sommeils courts comme une petite sieste (c'est propice au rêves.)


A part ça, bienvenue, je suis ravi que tu aies découvert tant de joie dans le rêve lucide, et je ne sais pas quoi te conseiller pour trouver des RL plus équilibrés vu que j'ai à résoudre les mêmes symptomes smile


back to top
Basilus West
Chat d'Ulthar
LD4all addict
55
Messages: 8021
Inscrit le: 19 Mar 2006
Venu le: 13 Déc 2014
RL: 169
Lieu: Toulouse, France
 
MessagePosté le: Ven 17 Oct, 2008  Répondre en citant

Bonjour Mind, bienvenue sur LD4all ! bye

Et bien ça fait plaisir de voir quelqu'un d'aussi enthousiaste. :D Je vais essayer de répondre aux questions auxquelles Bertrand n'a pas déjà répondues mais il y a tellement de questions que je risque d'en oublier certaines. smile

D'une part, effectivement, la lucidité est variable d'un rêve à l'autre. D'autre part, il semble exister (au moins) deux types de rêves lucides, que pour simplifier j'appelerai "près du lit" ou "loin du lit". Cette différence a été remarquée par Allan Cheyne lors de ses études sur la paralysie du sommeil. Dans la plupart des cas "près du lit" (avec faux-éveil ou sensation de dédoublement), on note souvent des difficultés de déplacement et un environnement sombre. "Loin du lit", c'est plus clair et plus net et il y a moins de difficultés à se déplacer. Donc un truc est d'essayer de sortir de la maison. Si tu ne vois plus rien du tout, il faut toucher les objets, le sol, etc.

Maintenant, il existe de nombreuses techniques de prolongation de rêve, de stabilisation, de trucs pour faire réapparaître le décor, etc. Il est aussi possible d'augmenter sa lucidité à l'intérieur du rêve. Il existe de nombreux topics à ce sujet sur le forum et peut-être des infos dans le guide (petit bouton tout en haut à gauche du forum).
Citation:
J'ai lu que l'on rêvait durant la phase de sommeil paradoxal, qui arrive environ 90 min après l'endormissement, mais alors comment expliquer le fait que je rêve même si je ne dors que 30 ou 40 minutes?

En fin de nuit, les phases de sommeil paradoxal sont plus longues. Si on fait un WBTB au bout de 6 heures, elles apparaissent donc plus rapidement. Lors d'une sieste l'après-midi, on rentre plus vite en sommeil paradoxal. Il y a donc des tas d'exceptions.

Maintenant, n'aie pas de regret, le rêve lucide est quelque chose qui s'apprend et qui s'améliore. Il faut accepter d'en faire plusieurs de pas trop intéressants pour avoir un RL qui soit vraiment enthousiasmant.


back to top
Stefstef7
Somniologue
Somniologue
47
Messages: 106
Inscrit le: 30 Sep 2008
Venu le: 13 Sep 2011
RL: pas assez !
Lieu: Toulouse, France
 
MessagePosté le: Ven 17 Oct, 2008  Répondre en citant

Citation:
Dans la plupart des cas "près du lit" (avec faux-éveil ou sensation de dédoublement), on note souvent des difficultés de déplacement et un environnement sombre. "Loin du lit", c'est plus clair et plus net et il y a moins de difficultés à se déplacer. Donc un truc est d'essayer de sortir de la maison.


Alors là je suis bluffé. C'est exactement comme ça que ça se passe pour moi. La plupart de mes RL sont des Wild. Je me détache de mon corps. Mais tout est sombre. Parfois je n'ai pas du tout le sens de la vision. Comme la larve de kangourou qui rampe laborieusement vers la poche ventrale, je cherche désespérement une issue, en général une fenêtre. La moitié du temps j'échoue à ce stade. La fenêtre est infranchissable (lourde, bloquée, trop haute). Mais si je passe j'obtiens au moins la vision si ce n'est la couleur (souvent c'est la nuit). Un petit effort de volonté et je peux faire venir le matin et la lumière. Je n'imaginais pas que ce schéma était aussi universel. Incroyable.
Je vais faire des recherches sur Allan Cheyne pour creuser tout ça. Merci Basilus.

Cela dit, je rends le topic à Mind - que je salue au passage. Bienvenue Mind !
welcome


back to top
Bertrand
Onironaute
Onironaute
Messages: 254
Inscrit le: 24 Aoû 2008
Venu le: 31 Juil 2009
 
MessagePosté le: Ven 17 Oct, 2008  Répondre en citant

C'est drôle ça, Basilus, en me remémorant mes rêves je vois bien la pertinence de ces classes : loin du lit / près du lit. Mais je constate que ce n'est pas lié à l'environnement où je suis endormi (comprendre que près du lit n'est pas forcément que mon rêve se situe dans ma maison) mais près d'un lit ou je pense avoir dormi en rêve (et donc incluant un lit à pétaouchnok) bref lorsque le fait d'avoir dormi est présent dans le rêve. Ces rêves font peut-être suite à des faux réveils en RN (simple hypothèse.)

La dernière fois que j'ai rêvé de difficultés de déplacement de ce type, comme j'étais "préparé" par mes travaux pour le RL à trouver la lucidité dans ce cas, l'environnement (lisez mon inconscient si vous voulez) m'a fait une blague amusante pour y trouver une explication (pour m'empêcher d'être lucide?) : ce qui m'empêchait d'avancer, c'était des charges électriques qui m'attiraient vers le sol. En rêve elles se manifestaient pas des petits triangles rouges transparents avec des petits "+" dessus, qui fourmillaient par centaines sur le sol. Mais bon c'est un peu gros des charges électriques qui se voient, du coup j'ai eu ma lucidité tout de même.

En tout cas il faut effectivement exploiter ces moments pour déclencher des DILD.


back to top
Stefstef7
Somniologue
Somniologue
47
Messages: 106
Inscrit le: 30 Sep 2008
Venu le: 13 Sep 2011
RL: pas assez !
Lieu: Toulouse, France
 
MessagePosté le: Ven 17 Oct, 2008  Répondre en citant

Citation:
En tout cas il faut effectivement exploiter ces moments pour déclencher des DILD.


Que veux-tu dire ?
Tu veux dire être vigilant aux moments où on est englué et bloqué? En faire un SR?
Dans mon cas, c'est un problème que j'ai au début de la lucidité, mais sinon en RN, je n'ai quasiment jamais cette sensation d'être bloquée. Donc, pour moi au moins, ça ne peut pas marcher pour devenir lucide (mais je n'ai peut-être pas compris ce que tu voulais dire).

Citation:
En rêve elles se manifestaient pas des petits triangles rouges transparents avec des petits "+" dessus, qui fourmillaient par centaines sur le sol.


biggrin Sympa comme image !


back to top
Bertrand
Onironaute
Onironaute
Messages: 254
Inscrit le: 24 Aoû 2008
Venu le: 31 Juil 2009
 
MessagePosté le: Ven 17 Oct, 2008  Répondre en citant

Stefstef,
Justement parce que tu avais décrit ton problème en début de WILD, j'ai précisé que c'était utile pour déclancher un DILD (sous entendu depuis un RN où ce problème doit nous mettre la puce à l'oreille)


back to top
Basilus West
Chat d'Ulthar
LD4all addict
55
Messages: 8021
Inscrit le: 19 Mar 2006
Venu le: 13 Déc 2014
RL: 169
Lieu: Toulouse, France
 
MessagePosté le: Sam 18 Oct, 2008  Répondre en citant

Bertrand a écrit:
Mais je constate que ce n'est pas lié à l'environnement où je suis endormi (comprendre que près du lit n'est pas forcément que mon rêve se situe dans ma maison) mais près d'un lit ou je pense avoir dormi en rêve (et donc incluant un lit à pétaouchnok)

Oui, tout à fait, dans pas mal de cas "près du lit", en fait je crois être dans ma chambre alors que c'est une ancienne chambre d'enfance voire une chambre imaginaire.


back to top
Montrer les messages depuis:
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.


L'heure est au format GMT + 1 Heure
Sauter vers:  


Powered by phpBB Traduction par : phpBB-fr.com, Basilus West, Mysdrim et Kev
LD4all ~ spreading the art and knowledge of lucid dreaming online since 1996 ~