EN \ NL \ FR
Forum temporairement à l'état d'archive
imprimer PartagerPartager 

La Grande rubrique du WILD - Partie VII

Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Page 3 sur 3Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Auteur  Message 
nolwën
Apprenti rêveur
Apprenti rêveur
18
Messages: 75
Inscrit le: 08 Juil 2010
Venu le: 09 Aoû 2011
RL: 11 déjà
Lieu: beauvais
 
sure
MessagePosté le: Sam 10 Juil, 2010  Répondre en citant

Ne me fait pas douter cry
J'en suis sure![/quote]


back to top
Thom
Polyphasique
Onironaute
27
Messages: 421
Inscrit le: 14 Mai 2009
Venu le: 05 Sep 2010
RL: ~30
Lieu: Haute-Savoie et Genève
 
MessagePosté le: Sam 10 Juil, 2010  Répondre en citant

Ben en gros si tu es tombée directement dans un rêve lucide depuis l'éveil alors c'est un WILD, sinon c'est pas un WILD.

back to top
Gryfo
Nouveau membre
Nouveau membre
21
Messages: 2
Inscrit le: 12 Juil 2010
Venu le: 14 Juil 2010
Lieu: Villefranche-sur-Saône
 
MessagePosté le: Jeu 15 Juil, 2010  Répondre en citant

Je tente le WILD en ce moment... Mais j'y arrive vraiment pas du tout. Même en étant parfaitement détendu, il m'est absolument impossible d'atteindre l'état hypnagogique sadblauw Donc à la fin je m'épuise pour rien, et du coup je me laisse emporter par le sommeil...

Il y a une fois où j'avais réussi. Mais j'ai choppé un PS pendant l'état hypnagogique cry du coup j'flippe toujours d'en chopper un autre... C'est peut-être pour ça ?


back to top
NOUVEAU FORUM
Onironaute
Onironaute
40
Messages: 714
Inscrit le: 25 Juil 2009
Venu le: 14 Fév 2014
Lieu: http://reveurslucides.xooit.fr
 
MessagePosté le: Jeu 15 Juil, 2010  Répondre en citant

Non non, il n'y a rien de bizarre dans le fait de ne pas réussir un WILD...
Je te conseille vivement de lire les conseils aux débutants dans les annonces de ce sous-forum, et "pourquoi je déconseille le WILD au débutants" dans la signature de Basilus. wink


back to top
Basilus West
Chat d'Ulthar
LD4all addict
53
Messages: 8021
Inscrit le: 19 Mar 2006
Venu le: 13 Déc 2014
RL: 169
Lieu: Toulouse, France
 
MessagePosté le: Jeu 15 Juil, 2010  Répondre en citant

Je réponds comme ça tu pourras avoir directement les liens dont parle lapincerise depuis ma signature. wink

Si jamais tu tentes le WILD le soir au coucher, je te signale que ça n'a pas grand'intérêt. C'est encore une chance que tu arrives à t'endormir, assez souvent on chope une bonne insomnie et c'est tout. confused
Citation:
Même en étant parfaitement détendu, il m'est absolument impossible d'atteindre l'état hypnagogique.

Hum... pas normal. eh Est-ce que tu peux nous décrire ta méthode de relaxation et ta méthode de WILD ?


back to top
loic1162
Nouveau membre
Nouveau membre
23
Messages: 1
Inscrit le: 06 Aoû 2010
Venu le: 06 Aoû 2010
Lieu: St-Prex
 
MessagePosté le: Ven 06 Aoû, 2010  Répondre en citant

Bonjours,

Je n'ai pas vraiment d'expérience en ce qui fait les RL . Disons je n'avais jamais essayer jusqu'à hier soir. J'ai tenté un WILD au coucher (je sais désormais après lecture que ça a très peu de chances voir aucune de fonctionner). Au bout de quelque minute de relaxation, je voyais des images, disons des sortes de ptit rêves, des situations sans queu ni tête mais vu que je restais conscient en comptant 1 je rêve 2 je rêve etc...je me rendais moi-même compte que tout cela était illogique. Puis je me suis sentit tomber, comme si mon lit s'était soudainement penché à la verticale puis que j'avais glissé dans un gouffre. J'ai alors paniqué et je me suis "réveillé". Je ne suis même pas sûr d'avoir été endormis. Du moins je n'avais pas l'impression. J'ai réessayer par la suite d'arriver à cette phase de chute, sans succès et finalement m'endormir pour faire un rêve incontrôlable.
Je me suis réveillé après ce rêve et ai décidé de refaire un essai de WILD. Cette fois en me sentant tomber je me suis calmé, j'ai respirer profondément, toujours en comptant dans ma tête pour rester conscient. Puis je suis arrivé dans un rêve, dans un avion de ligne. J'étais parfaitement lucide et j'ai même parler avec quelqu'un pour lui expliquer que je savais que je rêvais et que je me contrôlais parfaitement etc...
C'était mon premier rêve lucide réellement voulu.

Ma question est à quoi est du cette sensation de chute? J'ai pu l'expérimenté plusieurs fois cette même nuit mais elle ne m'a amené qu'un seule fois au rêve...est-ce ce que l'on appelle la phase hypnagogique?

A noter que je me rappelle parfaitement des rêves de cette nuit, et que j'ai pu les écrire précisément.

Salutations,

Loïc


back to top
Thom
Polyphasique
Onironaute
27
Messages: 421
Inscrit le: 14 Mai 2009
Venu le: 05 Sep 2010
RL: ~30
Lieu: Haute-Savoie et Genève
 
MessagePosté le: Ven 06 Aoû, 2010  Répondre en citant

C'est ce qui s'appelle une HH cénesthésique smile ça arrive souvent lors de WILD. Je ne sais pas vraiment à quoi c'est dû par contre ^^ mais je trouve que c'est pratique pour savoir qu'on entre dans un rêve.

back to top
Kevin
Novice lucide
Novice lucide
25
Messages: 31
Inscrit le: 18 Aoû 2007
Venu le: 16 Aoû 2010
RL: 3
Lieu: Genève
 
MessagePosté le: Ven 06 Aoû, 2010  Répondre en citant

Bonjour!
Cela fait loooonnngtemps que je n'ai plus essayé les rêves lucides (ma dernière visite sur le forum date de 2007 !!!!) Donc comme quoi! Bref, depuis 3 nuits j'essaye de me souvenir de mes rêves, sans difficulté je me rapelle assez bien.
Cette nuit j'ai decidé de faire un WBTB... Avec de l'autosuggestion. En me couchant, j'ai pas trop insisté sur l'autosuggestion, mais j'avais lu je ne sais plus où (sur le forum) que il est possible que l'envie de se gratter ou de bouger est émise par le cerveau pour voir si le corps dors, et donc il ne faut pas bouger pour "feinter". Il était clairement écrit que tout cela n'était pas sûr du tout, mais j'ai essayé. Et après quelque chose comme 8 minutes sans bouger DU TOUT, j'ai commencé a sentir une pression très forte contre moi, du mal a respirer et des petites étoiles qui brillent de partout, je me suis dis chouette je fais peut-être un WILD !?!? mais c'était tellement dur de ne pas bouger, surtout par exemple de pas avaler la salive et tout, c'était horriblement dur, et au bout d'un moment cet etat s'est un peu relaché, et j'ai décidé d'avaler ma salive car ça devenait trop dur, et après plus rien de "spécial"...j'ai finit par bouger et ouvrir les yeux car c'était trop tard, j'ai fait des TR évidemment, et j'étais vraiment reveillé...
Est-ce que je suis sur la bonne voie? Est-ce que cela signifie que ne pas bouger du tout aide à faire un WILD? Je m'y prend mal? Donc voilà je ne sais pas trop ce qu'il s'est passé mais c'était assez "fort"! Merci smile


back to top
Åbstract
RLeur Amateur :p
Somniologue
24
Messages: 126
Inscrit le: 03 Déc 2009
Venu le: 20 Aoû 2010
RL: j'en veut +
 
MessagePosté le: Sam 07 Aoû, 2010  Répondre en citant

Il est très dur voir impossible de faire un WILD au coucher , d'abord parce que le corps est encore trop tendu , ce qui implique qu'il faut beaucoup de temps pour que la vague de PS vient ( a part les cas ou sa vient naturellement , c'est plutôt une anomalie que tout les rêveurs lucide veulent avoir ^^ ) , donc rester sans bouger pour plusieurs minute devient rapidement très pénible surtout de ne pas pouvoir bouger ni les yeux ni ravaler sa salive confused au mieux tu aura une paralysie partiel avec quelques hallucinations .

Tu devrais plutôt suivre les conseils de Basilus ( pourquoi il déconseille le WILD au débutant c'est dans ça signature ) , ou si tu veut impérativement essayer le WILD je te conseille de pratiquer après un WBTB ou un éveil sans bouger vue que le corps est encore relaxer tu aura plus rapidement une vague de paralysie il faut juste que tu reste éveiller pendant le processus et de ne pas t'affoler , pour l'heure du réveil pour moi le meilleur moment c'est l'aube . En espérant t'avoir aidé grin


back to top
Kevin
Novice lucide
Novice lucide
25
Messages: 31
Inscrit le: 18 Aoû 2007
Venu le: 16 Aoû 2010
RL: 3
Lieu: Genève
 
MessagePosté le: Sam 07 Aoû, 2010  Répondre en citant

Oui merci, oui je sais que le WILD est déconseillé au couché, mais je voulais juste voir ce que donnait le fait de ne pas bouger et c'était assez secouant. J'essayerais de faire la même chose mais après un WBTB et on verra ce que ça donnera! ^^

back to top
YipYapYop
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages: 2
Inscrit le: 13 Aoû 2010
Venu le: 26 Aoû 2010
 
MessagePosté le: Dim 15 Aoû, 2010  Répondre en citant

J'apporte une contribution sur une partie du WILD celle-ci que j'ai trouvé en partie 1.
"Ce qu'il faut faire, c'est déjà remarquer quel est le type d'hallucinations hypnagogiques qui t'est propre. Il y en a généralement de trois types :
- imagerie hypnagogique : des images ou des mini-films qui apparaissent spontanément, qui sont très bien définis et qui semblent projetés devant des yeux, comme sur un écran.
- hallucinations auditives : des bruits, des sons vifs, de la musique ou des voix, qui peuvent soit être entendus comme s'ils étaient dans la pièce, soit très discinctement dans la tête.
- hallucinations cénesthétiques : sensations de balancement, de flottement, de chute, de vibrations, etc. "

Donc déjà je vais résumer ma situation, non pas que ça puisse aider... mais je veux éviter tout malentendu sur que j'apporte qui est "sans garantie".
Je ne suis pas un rêveur lucide, je l'ai été plus jeune entre 8 et 12 ans. Je ne pense pas pouvoir le redevenir. Ayant des troubles du sommeil assez marqué, et ne faisant que très peu de rêve non lucide, je pense partir avec deux boulets à chaque cheville. (Je n'ai que 30 ans, et je ne désespère pas)
Cela étant il y a une chose que je connais très bien : "hallucinations cénesthétiques" et " hallucinations auditives".
L'histoire serait sans doute un peu longue donc je vais résumer, de presque aussi loin que je me souvienne j'ai toujours subit ces hallucinations. Il y a de ça presque deux ans, j'en ai eu a des fréquences élevés, ce qui m'a emmené à chercher ce que j'avais. (j'étais tellement effrayé que j'ai failli consulter un médecin). Mais comme j'aime perdre mon temps en vaine recherche, j'ai trouvé tout seul tounge2
Les conditions ou j'ai eu ces hallucinations sont toujours les mêmes, et sont à mon avis lié à mes troubles du sommeil :
-Toujours après un sommeil d'une longueur "classique" (tout est relatif mais je ne dors rarement plus de 5 heures)
-Toujours avec l'objectif de rester couché après le réveil... voir même espérer pouvoir redormir.
Ces deux facteurs sont très communs, sauf que tout le monde ne se met pas à flipper dans son lit comme si sa dernière heure était venue en réunissant ses deux facteurs. Dans mon cas (avant que je sache ce que c'était) 1 fois sur 10 j'y avais le droit. C'est en grande partie du à une lutte étrange, entre l'état de sommeil( ou de relaxation profonde post reveil) et ce qui m'empêche de dormir habituellement. Ce qui m'empêche de dormir c'est que je "pense" trop, que ce à quoi je pense ai un sens ou non, que ce soit féerique ou juste une anticipation de la journée de demain... je ne peux m'arrêter de penser.
Une partie de moi essaye de dormir, l'autre d'être active. En résulte une vibration physique et auditive. En me forçant à ouvrir les yeux, les vibrations disparaissent. Je refermer les yeux et je me calme ça revient au bout d'une dizaine de minutes.
Ayant compris(bien plus tard) que c'était un chemin indiqué fréquemment pour des rêves lucides, j'ai essayé de maitriser ou de passer par dessus les vibrations, sans succès. Mais je peux "amplifier" les vibrations.
Pour se faire j'agissais de façon à créer deux "moi". Un qui dormait et un qui se redressait, c'est comme si il y avait une corde imaginaire dans mon esprit et plus je tirais fort dans deux sens opposé et plus les vibrations devenaient puissantes, profondes, et "grave".
Cette façon de penser a deux "moi" m'a permis d'entrer en mode hallucinatoire par ma propre volonté. Je peux le faire le soir comme au réveil ou en plein après midi. A condition de ne pas avoir "besoin" de dormir, de ne pas ressentir de fatigue physique, et de ne pas être trop obsédé par un détail à la con qui refuse de lâcher ma curiosité(c'était quoi le nom de l'actrice du film que Y m'a parlé, mais je le sais pourtaaaaaaaaaaaaaaaaant)
(En me concentrant uniquement sur les vibrations en essayant de penser à rien d'autres; les vibrations alternaient entre faible et puissante, mais impossible de les "faire venir" sans créer une ambiguïté dans ma tête).

Je n'ai jamais pu allé plus loin, les vibrations sont trop imposante pour espérer passer à autre chose c'est comme si on pouvait monter la puissance à l'infini, par contre je peux maintenir cet état sur une durée relativement longue...plus de 30 minutes sans "coupure" dans les vibrations, et près de deux heures avec des coupures.
Je continue à tester ces hallucinations, un jour ça débouchera peut être sur quelque chose ^^

Je ne sais pas si ça peut aider, ça sera toujours une expérience de plus relatée... si elle n'apporte rien, ce n'est pas grave :D


back to top
Montrer les messages depuis:
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Page 3 sur 3Aller à la page Précédente  1, 2, 3


imprimer   PartagerPartager 

L'heure est au format GMT + 1 Heure
Sauter vers:  

LD4all ~ spreading the art and knowledge of lucid dreaming online since 1996 ~
created and copyright by pasQuale. All rights reserved.
Powered by phpBB © 2001,2005 phpBB Group ~ Traduction par : phpBB-fr.com, Basilus West, Mysdrim et Kev