EN | NL | FR
Forum temporairement à l'état d'archive

Sentiment de peur pendant une paralysie du sommeil

Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Auteur  Message 
planetoideB612
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages: 7
Inscrit le: 13 Juil 2010
Venu le: 26 Juil 2010
 
Sentiment de peur pendant une paralysie du sommeil
MessagePosté le: Mer 14 Juil, 2010  Répondre en citant

Bonjour a tous...

Je me suis intéressé aux reves lucides a partir d'un petit article sur la paralysie du sommeil, phenomene que je n'avais jamais vécu mais que j'ai vite trouvé fascinant.
(pour ceux que ca intéresse, l'article est ici : la chose dans le noir
En m'y intéressant, je suis fatalement tombé sur des articles évoquant les rêves lucides,et notamment le fait que la paralysie du sommeil soit une porte ouverte vers les reves lucides, si tant est qu'elle est vécue comme une chose agréable.
Les reves ont toujours pris une place importante dans ma vie, j'y puise une sorte d'inspiration, les univers présents dans mes reves sont toujours tres forts, plutot sombres mais toujours agréables a parcourir...le souvenir que j'en ai le lendemain matin est toujours agréable, quand bien meme le reve ne l'était pas. Aussi l'aventure du rêve lucide me tente carrément.

Avant de parcourir ce forum, j'ai fait ce qui semble etre l'erreur classique du débutant, a savoir des tentatives de WILD le soir smile Tentatives qui n'ont jamais jamais rien donné. Puis j'ai parcouru le forum, découvert que le WILD était déconseillé aux débutants, je suis donc parti dans les techniques d'auto persuasion, j'ai écrit un journal des reves (mon rappel de reve est moyen: a peu près un rêve par nuit, trois au maximum), je fais des tests de réalité sinceres dans la journée (si évènement dans la réalité me trouble un peu, une ambiance sonore bizarre, un évènement incongru, je fais direct un test de réalité)..
Malgré tout ça , peu de résultats encourageants , si ce n'est un court moment de lucidité au sein d'un reve plutot glauque.

Et puis un matin, je décide de tester un petit WILD l'air de rien, en me concentrant sur les phosphenes, juste apres m'etre réveillé et la tete encore dans le coltard. et BING sans trop comprendre ce qui m'arrive j'ai l'impression de me retrouver dans une autre dimension...tout bouge bizarrement autour de moi, je n'ai plus la sensation d'etre dans la réalité. J'ouvre les yeux, je vois mon appart, et je suis paralysé...un sentiment de panique m'étreint, tous les murs de ma chambre semblent trembler! Je me concentre sur mes doigts, essaient de les faire bouger, en quelques secondes je me débloque. Premiere expérience de paralysie du sommeil avec hallucinations, mais ce n'était pas du reve lucide.
Je réessaie le lendemain matin, ca ne marche pas...
Le surlendemain matin, ca re fonctionne! Me retrouvant a nouveau paralysé, je fais tout pour me débloquer tout de suite! en quelques secondes, je me débloque, mais je me dis que si je flippe comme ça chaque fois que je teste un WILD , je risque bien de ne jamais y arriver^^
J'ai réessayé hier matin...tentative réussie, c'est bizarre, c'est comme si c'était facile...je me concentre sur les phosphènes, je suis tres fatigué, je peux me rendormir a chaque instant...Mes phosphènes évoluent vite, tres vite. Puis je vois une sorte de boule lumineuse. Je me dis "'tiens ca ressemble a un soleil, je vais créer un petit système solaire, visuellement -tout ça de manière extrêmement consciente- Devant mes yeux s'assemble une magnifique vision, avec des planètes tournoyant autour d'une petite boule jaune lumineuse, c'est tres tres beau...sauf que je me dis que ce n'est pas normal d'avoir réussi a faire ça, et la, pof, j'ouvre les yeux, et me retrouve a nouveau paralysé...j'essaie de ne pas céder a la panique habituelle (je commence a etre habitué^^) d'apprécier les visions, de refermer les yeux...mais non, cette paralysie me gene sur le moment..je decide d'essayer de bouger les bras, je me débloque.

Voila je m'excuse par avance pour cette longue tirade, surement un peu ennuyante^^ mais j'aimerais bien avoir des avis, savoir comment il est possible de maitriser cette peur panique au moment de la paralysie du sommeil, comment vivre tout ça sereinement, profiter...c'est paradoxal, car cette technique me tente énormément tout en ayant un coté flippant..se retrouver prisonnier de son propre corps n'est pas la chose la plus sympa qui soit.

Je pense aussi que cela est du au fait que j'ai découvert d'abord la paralysie du sommeil sous son angle le plus effrayant (cf le lien plus haut) -quand bien meme je n'ai jamais eu droit a des hallucinations flippantes, pour le moment-


back to top
ecriture
Onironaute
Onironaute
24
Messages: 331
Inscrit le: 13 Juil 2010
Venu le: 07 Juil 2011
RL: 0
 
MessagePosté le: Mer 14 Juil, 2010  Répondre en citant

Je suis loin loin loin d'être une experte, mais peut-être devrais-tu essayer une autre méthode, ne serait-ce que deux ou trois jours, pour voir ce que ça donne, et recommencer après ? Peut-être ta paralysie du sommeil sera-t-elle moins terrifiante ? Bref, mieux vaut attendre les conseils des autres.

Citation:
(mon rappel de reve est moyen: a peu près un rêve par nuit, trois au maximum)

Un rêve par nuit, ça ne me parait pas être un résultat moyen. Franchement, je trouve ça bien wink

Citation:
ce n'est un court moment de lucidité au sein d'un reve plutot glauque

Je trouve ce résultat plutôt encourageant, ça signifie que tu es sur la bonne voie :D


back to top
planetoideB612
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages: 7
Inscrit le: 13 Juil 2010
Venu le: 26 Juil 2010
 
MessagePosté le: Mer 14 Juil, 2010  Répondre en citant

J'avoue que je reste attaché a l'utilisation de la PS pour aller vers le reve lucide, étant donné la facilité avec laquelle je peux rentrer dans cet état (deux fois ce matin, au bout de 1 ou 2 minutes d'essai).
En regardant deux trois commentaires de gens rompus a la PS, je vois que je suis un des rares a avoir peur d'etre dans cet état la, aussi je pense que je vais tout simplement apprendre a me calmer pendant ma PS^^


back to top
ecriture
Onironaute
Onironaute
24
Messages: 331
Inscrit le: 13 Juil 2010
Venu le: 07 Juil 2011
RL: 0
 
MessagePosté le: Mer 14 Juil, 2010  Répondre en citant

planetoideB612 a écrit:
J'avoue que je reste attaché a l'utilisation de la PS pour aller vers le reve lucide, étant donné la facilité avec laquelle je peux rentrer dans cet état (deux fois ce matin, au bout de 1 ou 2 minutes d'essai).
En regardant deux trois commentaires de gens rompus a la PS, je vois que je suis un des rares a avoir peur d'etre dans cet état la, aussi je pense que je vais tout simplement apprendre a me calmer pendant ma PS^^


On finit peut-être par s'y habituer, à force, on se dit qu'il n'y a personne ? Je ne sais pas, à mon avis le WILD est la technique la plus difficile pour moi. Parce que au début je crois que ça marche, mais au moment où je suis en train de m'endormir, cet-à-dire que je pense à quelque chose et tout à coup, ça part dans des paroles farfelues, hier soir il était question de saucisses , et puis je me rends compte que je suis en train de m'endormir et je me réveille. Ca me l'a fait deux fois hier, très frustrant, j'étais sur le point de rêver cry

Est-ce que quand tu utilises le WILD, tu peux contrôler si oui ou non tu vas avoir une paralysie du sommeil ?


back to top
BkM-
Onironaute
Onironaute
Messages: 258
Inscrit le: 13 Oct 2008
Venu le: 15 Mar 2011
 
MessagePosté le: Mer 14 Juil, 2010  Répondre en citant

Tout d'abord je tiens à te féliciter, ou tout du moins à te remercier : rares sont les gens qui prennent la peine de se document sur le forum avant de se lancer tout de go dans son pourrissage en posant des questions telles que "kesk1 rev lucid ?".

Je n'ai jamais fait de WILD. J'ai toutefois pu expérimenter quelques paralysies du sommeil, et contrairement à ce que tu as l'air de penser, il s'agit bien pour moi d'une expérience terrifiante, une sorte d'emprisonnement dont je veux m'extirper au plus vite. Je n'ai jamais pourtant eu de visions macabres ou cauchemardesques comme certains lors de celles-ci, et la seule composante effrayante est pour moi le fait d'être paralysé. Pourtant depuis peu j'ai décidé de ne plus diaboliser cet état et de - lorsqu'il se présente - tenter de le mettre à profit pour tomber en RL.
Enfin je n'ai pas beaucoup d'espoir, il me reste toujours une appréhension, et en plus du fait que ces événements sont isolés, il faut ajouter que je suis un exécrable WILDeur, n'ayant en 5 ans de pratique accumulé que deux hallucinations hypnagogiques et quelques myoclonies...
J'espère donc que tu auras plus de chance que moi smile


back to top
Thom
Polyphasique
Onironaute
29
Messages: 421
Inscrit le: 14 Mai 2009
Venu le: 05 Sep 2010
RL: ~30
Lieu: Haute-Savoie et Genève
 
MessagePosté le: Mer 14 Juil, 2010  Répondre en citant

Rassure toi, tu n'es pas le seul à ne pas apprécier particulièrement les PS. On voit souvent qu'il suffit de prendre la PS comme une bonne expérience, mais parfois c'est plus facile à dire qu'à faire. Je n'ai eu qu'une seule PS, et en plus j'avais fait exprès, je m'étais entraîné une semaine. J'avais lu tout ces gens qui disent qu'il ne faut pas être effrayé, qu'il faut se détendre, etc... et je pensais être prêt. Seulement quand c'est arrivé j'ai paniqué, et j'ai commencé à avoir une hallucination vraiment flippante: un rire démoniaque d'une femme juste derrière ma tête. J'ai jamais eu aussi peur de ma vie! J'avais beau savoir que c'était une hallu', ça m'a vraiment pris aux tripes. Depuis j'ai jamais voulu réessayer, mais heureusement maintenant j'arrive à faire des WILD sans passer par la PS.
D'ailleurs je pense que tu pourrais explorer cette piste, vu la facilité déconcertante avec laquelle tu arrives à avoir des PS nuit après nuit, ça ne m'étonnerais pas que tu sois doué pour les WILD aussi. D'habitude c'est déconseillé comme première méthode, mais je n'ai jamais vu quelqu'un qui sache faire des PS comme ça du premier coup donc peut-être qu'une exception à la règle est envisageable?


back to top
planetoideB612
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages: 7
Inscrit le: 13 Juil 2010
Venu le: 26 Juil 2010
 
MessagePosté le: Jeu 15 Juil, 2010  Répondre en citant

ecriture > Quelque part je teste le Wild car les autres techniques n'ont a peu près rien donné. Mais bon, si apparemment tu testes le wild le soir, c'est a peu pres normal qu'il ne t'arrive rien et que tu t'endormes betement smile
Concernant ma paralysie du sommeil, je la contrôle plus ou moins, disons que je sais quoi faire pour la provoquer facilement: me réveiller un peu plus tot que d'habitude, etre encore tres fatigué, ne pas trop bouger, fermer les yeux, et attendre en me concentrant sur quelque chose -en l'occurrence mes phosphènes qui prennent vite un tour spectaculaire a ce moment la- Mais j'avoue que je m'en passerais volontiers

BkM- >Tes mots me rassurent un peu, je me demandais si je n étais pas un peu a la ramasse avec mes questions et ma peur incontrôlable. Niveau expérience terrifiante, je suis un peu comme toi, c'est la paralysie en elle meme qui me file un coup de flippe et je n'ai pas eu non plus de visions cauchemardesques. D'ailleurs chaque fois que je suis en PS, je jette toujours un oeil autour de moi , histoire de vérifier qu'il n'y a pas d'ombres fantomatiques dans les parages...et quand je dis "je jette un oeil", c'est difficilement vu que ma tête peut a peine bouger et que mes yeux ne daignent s'ouvrir qu'a moitié. En tout cas, pour le moment impossible de savoir si la PS me permettra de wilder tant je suis incapable de rester en PS plus de quelques secondes (Parfois, je sors de cet état, en poussant un petit cri étouffé parfaitement ridicule wink5 )

Thom>Hehe le coup du rire démoniaque, de la voix bizarre, des sons effrayants est tellement récurrent chez les personnes sujettes a la PS que j'en suis limite effrayé par avance, avant meme de l'avoir vécu. Un frein supplémentaire a ma capacité a supporter la PS, malgré toute la bonne volonté du monde, et cette envie, comme tu dis, d'essayer de la prendre comme une bonne expérience. Un WILD sans PS, ce serait le paradis wink5
En fait pour tout te dire, j'ai l'impression qu'une fois, je commençais a rentrer en reve lucide, apres un endormissement conscient au matin. Sans ressentir la paralysie. Je commence a voir des choses étranges, et je suis conscient. Devant l'anormalité de la situation j'ouvre directement les yeux, pour constater que j'étais bel et bien en PS -je ne l'avais pas senti venir.

Bref, j'ai du chemin a parcourir, en tout cas merci a tous pour vos réponses.


back to top
Basilus West
Chat d'Ulthar
LD4all addict
55
Messages: 8021
Inscrit le: 19 Mar 2006
Venu le: 13 Déc 2014
RL: 169
Lieu: Toulouse, France
 
MessagePosté le: Jeu 15 Juil, 2010  Répondre en citant

planetoideB612 a écrit:
Malgré tout ça , peu de résultats encourageants , si ce n'est un court moment de lucidité au sein d'un reve plutot glauque.

Tout dépend depuis combien de temps tu as commencé les méthodes d'induction. Normalement, il ne faut pas s'attendre à un premier RL avant deux ou trois semaines. Tu peux voir si tu fais des progrès en vérifiant dans ton JR la présence et la quantité de rêves prélucides. Si au bout de deux/trois semaines, tu n'as toujours pas de signes de prélucidité dans tes rêves, c'est qu'il y a quelque chose dans ta manière de pratiquer les méthodes qui ne va pas bien.

Pour le reste, je n'ai pas grand'chose à rajouter aux remarques d'Ecriture, de BkM- et de Thom.
Thom a écrit:
ça ne m'étonnerais pas que tu sois doué pour les WILD aussi. D'habitude c'est déconseillé comme première méthode, mais je n'ai jamais vu quelqu'un qui sache faire des PS comme ça du premier coup donc peut-être qu'une exception à la règle est envisageable?

Je suis tout à fait d'accord et avec des résultats tellement intéressants, on ne peut que t'encourager à continuer dans ce sens... à moins que tu ne parviennes pas rapidement à te dégager de tes impressions d'angoisse !

Comme tu le signales, je pense que malheureusement ton problème vient de ta découverte du phénomène de la PS sous cet angle. Il y a un problème qui n'est pas clair du tout avec la PS : s'il ne fait aucun doute que certaines personnes sont sujettes à ce trouble du sommeil, et que des épisodes de PS leur arrivent de temps en temps alors qu'elles n'étaient même pas au courant de son existence, il y a des cas plus singuliers...

Sur le forum, Vin sang (qui est sujet à la PS) racontait qu'après avoir décrit à sa copine ce qui lui arrivait, celle-ci avait fait la nuit suivante une PS. En ce qui me concerne, mon meilleur ami faisait des PS à l'époque où on ne savait absolument rien sur le sujet et il était impossible de trouver des infos (le net n'existait pas encore). Comme je me doutais que ce n'était pas une sorte de possession démoniaque comme le malheureux le croyait (je trouvais que ça ressemblait beaucoup à certains récits de WILD que j'avais pu lire), j'aurais bien voulu tester le phénomène pour le rassurer. Mais comment faire ? Et bien moins d'une semaine plus tard, rien que parce que je m'étais creusé la tête à ce sujet, je me réveillais en PS et je pouvais lui rapporter mes impressions. Sur un livre un auteur rapporte (assez naïvement et sans trop se rendre compte de la bizarrerie du cas) qu'il a fait des RL depuis des PS spontanées à partir du moment où il a lu sur un autre livre des récits semblables.

Julian est admin d'un forum dédié à la PS. Il a donc lu des tas de rapports de PS. Voilà ce qu'il a posté il y a quelque temps sur le forum : Fausses paralysies du sommeil (PS rêvées).

Il me semble quasiment évident aujourd'hui qu'une grande part des PS sont rêvées... même chez des personnes sujettes à la PS ! L'aspect impressionnant de l'expérience, la crainte de refaire des PS (voire le désir de faire des PS chez certains), induit des rêves (ou des cauchemars) de PS. Le plus étonnant, c'est que pas grand'chose apparemment ne permet de distinguer une "vraie" PS d'une "fausse". Dans mon cas, en plus de celle racontée plus haut, j'ai eu une autre PS qui me paraît rêvée. Mais je dois dire qu'aucune des deux ne m'a inquiété ou effrayé.

J'espère que ces quelques réflexions te permettront de relativiser ton expérience. Normalement, il est assez simple d'entrer dans un RL depuis une PS. Les deux méthodes principales sont : 1) la roulade : on "roule" sur le côté comme si on voulait se retrouver en bas du lit ; 2) on se visualise à un autre endroit, ou bien on visualise simplement un autre lieu que la chambre. L'intérêt est qu'une fois dans un rêve lucide, toutes les sensations de PS et l'angoisse éventuelle disparaissent d'un seul coup.

Si toutefois tu n'arrivais pas à te débarasser de la panique que tu éprouves durant ces PS, je crains que le mieux serait de laisser tomber cette méthode, malgré tes facilités, pour te consacrer au DILD (TR, autosuggestion, etc.). Se retrouver fréquemment dans cette ambiance angoissante finirait simplement par te donner de mauvaises habitudes de RL, ce qui te fera perdre du temps par la suite.


back to top
ecriture
Onironaute
Onironaute
24
Messages: 331
Inscrit le: 13 Juil 2010
Venu le: 07 Juil 2011
RL: 0
 
MessagePosté le: Jeu 15 Juil, 2010  Répondre en citant

Basilus, ce que tu dis est très intéressant ! Visiblement, beaucoup de personnes qui font des paralysies du sommeil sont des personnes qui se sont beaucoup renseignées dessus, qui pensaient beaucoup à ça.

Par contre, il y a un truc qui m'intrigue dans ce que tu as dit :

Citation:
il est assez simple d'entrer dans un RL depuis une PS. Les deux méthodes principales sont : 1) la roulade : on "roule" sur le côté comme si on voulait se retrouver en bas du lit ;

Si on est paralysé, logiquement on ne peut pas bouger ? Ou parles-tu de bouger visuellement, dans le rêve je veux dire ?


back to top
planetoideB612
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages: 7
Inscrit le: 13 Juil 2010
Venu le: 26 Juil 2010
 
MessagePosté le: Jeu 15 Juil, 2010  Répondre en citant

Merci Basilus pour cette longue et passionnante réponse, je vais tacher de répondre points par points.

**Concernant l'autosuggestion, c'est une méthode que je teste, je pense depuis 2mois et quelques..avec vraiment strictement aucun résultat, si ce n'est un rappel de rêve légèrement amélioré -mais c'est surtout du au fait que je fais l'effort de m'en rappeler au matin a mon avis- Cela dit, le matin, au moment de me rendormir (je suis le roi des micro sommeils le matin, par phase de 10 minutes parfois, et comportant souvent un reve différent), c'est très mollement que je me persuade que je vais avoir un rêve lucide -la fatigue m'écrase un peu-. D'ailleurs je n'y crois pas vraiment. Le souci doit peut être venir de là.
Depuis peu, je tente de coupler les méthodes d'autosuggestion un soupçon d'auto-hypnose (que je vois comme une forme particulière d'autosuggestion). Je ne sais pas si c'est une bonne voie.
Concernant mes signes de prélucidité, ils sont tous du même ordre. Je me retrouve face a une sorte d'agresseur bien plus puissant que moi, mais que je me maitrise facilement en me disant -de toute façon ce n'est qu'un rêve- ou bien -ce n'est qu'un jeu-

**Je suis assez stupéfait de voir la similarité des expériences de chacun en matiere de PS. Une de mes premières PS est survenue alors qu'au petit matin, je me suis rendormi tout en ayant eu une legere petite pensée pour ce phénomene (sous son angle effrayant, je me suis dis "brrr pourvu que j'en ai pas" Quelques minutes apres, je me réveille en pleine PS, incapable de crier, et scrutant les alentours a la recherche de la forme noire (je n'ai absolument rien vu si ce n'est ma chambre, un peu tremblottante). Le simple fait d'y avoir pensé m'y avait fait gouter. Je me suis également douté que cette expérience de PS ne pouvait etre tout bêtement qu'un rêve de PS. Aussi je n'ai pas pris cette premiere expérience au sérieux du tout.

Avec le recul, je me suis rendu compte que j'avais déjà fait une PS auparavant, chez un pote chez qui je m'étais endormi l'après midi (mon travail me permet de bosser n'importe ou, je précise smile ) A l'époque je n'avais jamais entendu parler de ce phénomene. C'était d'ailleurs une période ou j'étais angoissé en permanence, et ce pendant plusieurs mois. Je me réveille donc de ma sieste entièrement paralysé. Et j'ai vraiment aimé cette expérience, c'était doux, je flottais. Mon angoisse s'était dissipée et je me suis dit " mon dieu, je suis paralysé et je me sens super bien, ce n'est pas super normal". C'est tout naturellement que je me suis débloqué, sans la moindre inquiétude. Je me demande encore aujourdhui si c'était un rêvé ou non (mais dans ce cas, j'aurais rêvé de la PS sans avoir connaissance du phénomene)
Jusqu'ici, avant que tu me parles du phénomene des fausses PS dont je n'avais jamais entendu parler (mais surement expérimenté), je prenais bien soin de distinguer les PS floues, peut etre rêvées, des PS véritables. Plusieurs sensations semblent accréditer l'idée d'une vraie PS: Déjà, le fait de sentir la PS "monter", en particulier a deux niveaux: au niveau de la poitrine, et du visage. Je trouve le phénomene tres agréable. Mais la paralysie en elle meme, un peu moins wink5 Ensuite, l'incapacité de bouger intégralement, si ce n'est une vague ouverture des paupieres, incroyablement difficile. Puis le déblocage: il n'y a aucun décalage entre le moment ou je me débloque et celui ou je me releve de mon lit ; je ne me suis pas retrouvé dans mon lit dans une position différente, ou quelque chose du genre. Dans tous les cas, je reste très vigilant en ce qui concerne les éventuelles fausses PS.


Je vais prendre la chose telle quelle: me rappeler de cette première expérience de PS, tres douce et paisible et faire en sorte que la prochaine se passe de la meme façon. Quelque soit l'angoisse ressentie, je pense qu'elle peut être combattue avec un peu d'acharnement. Et la dessus, je n'ai aucun doute.

merci encore pour vos réponses très instructives.


back to top
ecriture
Onironaute
Onironaute
24
Messages: 331
Inscrit le: 13 Juil 2010
Venu le: 07 Juil 2011
RL: 0
 
MessagePosté le: Jeu 15 Juil, 2010  Répondre en citant

Bon, étant donné que je n'ai jamais fait de paralysie du sommeil, je ne pourrais même pas dire si mes conseils servent à quelque chose !
Je ne sais pas si tu as des hallucinations, dans le sens où tu vois quelqu'un.
Mais tu pourrais par exemple te donner un défi, du genre "tu nargues" un peu tout ce qui t'arrives, tu te dis "même pas peur", en fait tu essaies de le prendre à la rigolade siiw
Plus facile à dire qu'à faire je suppose, mais tu peux toujours essayer.


back to top
planetoideB612
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages: 7
Inscrit le: 13 Juil 2010
Venu le: 26 Juil 2010
 
MessagePosté le: Jeu 15 Juil, 2010  Répondre en citant

ecriture> Et bien pour l'instant, je n'ai pas eu de visions d'horreur, je n'ai jamais vu personne wink5 Mais ceux qui ont ce genre de visions, effectivement, parviennent a les combattre avec des pensées de ce type.. Aussi j'y songerais si cela devait m'arriver.
Pour l'instant, je suis bêtement apeuré par la paralysie smile


back to top
Thom
Polyphasique
Onironaute
29
Messages: 421
Inscrit le: 14 Mai 2009
Venu le: 05 Sep 2010
RL: ~30
Lieu: Haute-Savoie et Genève
 
MessagePosté le: Jeu 15 Juil, 2010  Répondre en citant

ecriture a écrit:
Bon, étant donné que je n'ai jamais fait de paralysie du sommeil, je ne pourrais même pas dire si mes conseils servent à quelque chose !
Je ne sais pas si tu as des hallucinations, dans le sens où tu vois quelqu'un.
Mais tu pourrais par exemple te donner un défi, du genre "tu nargues" un peu tout ce qui t'arrives, tu te dis "même pas peur", en fait tu essaies de le prendre à la rigolade siiw
Plus facile à dire qu'à faire je suppose, mais tu peux toujours essayer.

Je pensais à une méthode similaire: lui dire "je t'aime" smile


back to top
ecriture
Onironaute
Onironaute
24
Messages: 331
Inscrit le: 13 Juil 2010
Venu le: 07 Juil 2011
RL: 0
 
MessagePosté le: Jeu 15 Juil, 2010  Répondre en citant

Thom a écrit:
ecriture a écrit:
Bon, étant donné que je n'ai jamais fait de paralysie du sommeil, je ne pourrais même pas dire si mes conseils servent à quelque chose !
Je ne sais pas si tu as des hallucinations, dans le sens où tu vois quelqu'un.
Mais tu pourrais par exemple te donner un défi, du genre "tu nargues" un peu tout ce qui t'arrives, tu te dis "même pas peur", en fait tu essaies de le prendre à la rigolade siiw
Plus facile à dire qu'à faire je suppose, mais tu peux toujours essayer.

Je pensais à une méthode similaire: lui dire "je t'aime" smile



Ou du moins le penser, parce que si on ne peut pas parler parce qu'on est paralysé, ça va être dûr. En plus, si quelqu'un nous entend dire "je t'aime" au beau milieu de la nuit, on va passer pour des fous :D


back to top
planetoideB612
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages: 7
Inscrit le: 13 Juil 2010
Venu le: 26 Juil 2010
 
MessagePosté le: Jeu 15 Juil, 2010  Répondre en citant

Avec vous, la PS devient tout à fait "mignonne " smile

back to top
Montrer les messages depuis:
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.


L'heure est au format GMT + 1 Heure
Sauter vers:  


Powered by phpBB Traduction par : phpBB-fr.com, Basilus West, Mysdrim et Kev
LD4all ~ spreading the art and knowledge of lucid dreaming online since 1996 ~