EN | NL | FR
Forum temporairement à l'état d'archive

Provoquer la PS en simulant le baillement

Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Auteur  Message 
SRV
(SRV)
Dompteur de chimères
30
Messages: 2319
Inscrit le: 05 Mai 2007
Venu le: 17 Jan 2018
RL: 92
Lieu: Lyon
 
MessagePosté le: Lun 31 Mar, 2008  Répondre en citant

En effet il faut être un peu dans les brumes pour ne pas bailler, car si l'on baille c'est que l'on a assez bien dormi ^^

back to top
Altaille
Somniologue
Somniologue
26
Messages: 143
Inscrit le: 28 Fév 2008
Venu le: 10 Fév 2011
RL: 3
Lieu: Bretagne, France
 
MessagePosté le: Lun 31 Mar, 2008  Répondre en citant

Salut !
Hier j'ai tenté cette nouvelle technique et j'ai eu l'impression de "partir" (dans quelque chose que je ne connais pas et qui doit être la fameuse PS ^^ ) mais je n'ai pas réussi à maintenir la sensation d'oreilles "bouchées" suffisamment longtemps (ou pas assez fortement). Personnellement, j'arrive à reproduire la pression dans les oreilles en fermant bien fort les yeux (en forçant même). Cela contracte par réflexe d'autres muscles du visages et ça lance la pression pour 1 à 2 seconde seulement neutral . Ca marche même un peu mieux quand je serre les dents mais en état de relaxation j'essaie de contracter le minimum de muscle. En tout cas, je pare pas du tout en baillement. Mais comme demande Borntodream, combien de temps il faut maintenir la pression, en secondes par exemple et en moyenne (c'est peut-être assez difficile de compter lorsqu'on tente d'induire une PS mais si tu à un à peu près ... ).


back to top
SRV
(SRV)
Dompteur de chimères
30
Messages: 2319
Inscrit le: 05 Mai 2007
Venu le: 17 Jan 2018
RL: 92
Lieu: Lyon
 
MessagePosté le: Lun 31 Mar, 2008  Répondre en citant

Yeah, j'suis content si j'ai réussi à te faire faire une PS!
Je dépasse pas les 5 secondes en exerçant la pression (lorsque je me réveille au petit matin).
En fait, je ne force aucun muscle du visage, ni ne serre les dents. Quand je le fais, mon visage reste impassible... Y'a juste au fond de ma gorge que ça bouge, j'avoue.


back to top
Altaille
Somniologue
Somniologue
26
Messages: 143
Inscrit le: 28 Fév 2008
Venu le: 10 Fév 2011
RL: 3
Lieu: Bretagne, France
 
MessagePosté le: Lun 31 Mar, 2008  Répondre en citant

En tout cas, si c'était vraiment une PS, elle à duré une seconde max ! Mais en tout cas visiblement, ta technique est super !
Juste une question : comment tu fais pour créer la pression sans bouger ! (ou quasiment pas ) parceque là, tu m'épate 8D


back to top
SRV
(SRV)
Dompteur de chimères
30
Messages: 2319
Inscrit le: 05 Mai 2007
Venu le: 17 Jan 2018
RL: 92
Lieu: Lyon
 
MessagePosté le: Lun 31 Mar, 2008  Répondre en citant

Je ne sais pas, je ne pourrais pas apporter davantage d'indormations... sorry!
Mais la sensation est très faible en fait. Presque imperceptible à l'état de veille. Mais si je le fais plusieurs fois, ça me donne envie de bailler.
Tu n'as qu'à réessayer demain matin et tu me dis comment ça se passe?


back to top
underfarad
[Dream Hacker]
Onironaute
32
Messages: 949
Inscrit le: 12 Mai 2007
Venu le: 17 Sep 2010
RL: 7 (î_î)
Lieu: Valence - France
 
MessagePosté le: Mar 01 Avr, 2008  Répondre en citant

Bien que cette technique ne me serve a rien (je ne suis pas sujet au PS), j'ai essayais de faire la fameuse "pression" des oreilles. Bizarrement j'y arrive très facilement (état de veille), j'arrive a maintenir pendant longent.

Ma méthode est difficile à expliquer, c'est comme si j'essayais d'aspirer avec mes oreilles (je c'est, c'est importe quoi), mais ça marche pas mal, pas besoin de contracter le visage.


back to top
SRV
(SRV)
Dompteur de chimères
30
Messages: 2319
Inscrit le: 05 Mai 2007
Venu le: 17 Jan 2018
RL: 92
Lieu: Lyon
 
MessagePosté le: Mar 01 Avr, 2008  Répondre en citant

J'ai essayé de faire la technique après être allé au toilettes mais ça n'a pas marché.
Il semble qu'il faille rester dans le lit, on peut même changer de position, mais il faut rester brumeux quand même -pour mieux replonger dans le sommeil REM.

Je me suis aussi, tout à l'heure, fait une remarque toute bête : si le début de baillement peut nous mener en sommeil REM, alors on a compris la fonction de celui-ci ^^ En effet, bailler peut introduire le sommeil. C'est pour ça qu'être fatigué fait bailler.

PS pour Manny : Ce matin aussi ça ma fait bailler c't'histoire! Peut-être qu'à partir du moment où l'on a baillé, la procédure s'effondre. Un peu comme si on bougeait en MUO. Ce qu'il faudrait faire, c'est ne pas penser au baillement et reproduire la sensation très légèrement.
Mais il faudrait plus d'expérimentations sur cette technique pour avancer de tels affirmations ^^


back to top
SRV
(SRV)
Dompteur de chimères
30
Messages: 2319
Inscrit le: 05 Mai 2007
Venu le: 17 Jan 2018
RL: 92
Lieu: Lyon
 
MessagePosté le: Mer 02 Avr, 2008  Répondre en citant

Ca fait déjà 2 réussites ^^
Je vais peut-être rajouter une chose, ne pensez pas du tout au baillement pendant la technique sinon ça casse tout -ça serait comme bouger pendant un MUO.

EDIT pour Basilus : J'ai enfin trouvé le topic parlant du baillement, c'est dans un forum français en fait : inconscient.fr. Je peux poster le lien du topic ici? D'ailleurs c'est Philippe (pour ceux qui connaissent) qui se sert de la technique de baillement pour entrer en PS.


back to top
Bapou
Wildeur
Onironaute
32
Messages: 401
Inscrit le: 04 Juin 2007
Venu le: 10 Oct 2012
RL: Total: 49
Lieu: Paris
 
MessagePosté le: Jeu 03 Avr, 2008  Répondre en citant

Pour rajouter quelques mots sur le "baillement", si ça ne parle pas à certaines personnes, le but ici est de reproduire le "brouillage", ou le petit vombrissement dans la tête que l'on ressent au moment de faire un WILD (ou également lorsque l'on baille) wink5
C'est également possible de le provoquer sans bailler
Je ne sais pas si j'ai été très clair :D.


back to top
Basilus West
Chat d'Ulthar
LD4all addict
55
Messages: 8021
Inscrit le: 19 Mar 2006
Venu le: 13 Déc 2014
RL: 169
Lieu: Toulouse, France
 
MessagePosté le: Mer 07 Mai, 2008  Répondre en citant

J'avais testé cette méthode sans aucun effet. Très récemment, j'ai eu pendant quelques jours une petite série de gros vrombissements dans les oreilles à l'endormissement, et j'en ai profité pour retester. J'ai eu quelques tout petits résultats que je décrirai plus loin.
SRV74 a écrit:
mais il faut rester brumeux quand même -pour mieux replonger dans le sommeil REM.

D'abord effectivement, il me semble que ça ne fonctionne pas dans n'importe quel état et qu'il faut être assez "brumeux", c'est à dire à moitié endormi, dans un état intermédiaire entre le sommeil et l'éveil.

Une nuit, j'ai eu un gros vrombissement dans l'oreille, qui a disparu dès que ça m'a fait sursauter. Je me suis rappelé de la technique du baillement et j'en ai profité pour simuler un baillement. J'ai eu l'impression qu'il y avait une sorte de bouchage ou débouchage très net qui se produisait dans l'oreille. J'ai testé une autre fois avec un résultat similaire.

Donc 1), pour moi, ça semble avoir produit l'effet inverse à celui escompté, c'est à dire de faire disparaître la cause qui semblait avoir produit le gros vrombissement. Mais j'ai quand même eu l'impression qu'il y avait un lien entre les deux ; 2) j'ai vraiment eu l'impression que c'était un truc lié à l'oreille interne (il faudrait vérifier l'effet que produit le baillement sur l'oreille interne) ; 3) j'ai eu aussi l'impression que mes vrombissements étaient dus à une très légère inflammation du canal entre l'oreille et le larynx, que j'ai de temps en temps (je revérifierai la prochaine fois que ça se produira pour moi).

Je remarque que Jolan a aussi signalé que les débuts de WILD étaient marqués chez lui par le fait d'avoir une pression dans l'oreille comme s'il faisait de la plongée. Donc encore quelque chose qui laisse supposer que l'oreille interne est dans le coup.
SRV74 a écrit:
J'ai enfin trouvé le topic parlant du baillement, c'est dans un forum français en fait : inconscient.fr. Je peux poster le lien du topic ici?

Oui, bien sûr, pas de problème. smile


back to top
Basilus West
Chat d'Ulthar
LD4all addict
55
Messages: 8021
Inscrit le: 19 Mar 2006
Venu le: 13 Déc 2014
RL: 169
Lieu: Toulouse, France
 
MessagePosté le: Mar 20 Mai, 2008  Répondre en citant

Basilus West a écrit:
il faudrait vérifier l'effet que produit le baillement sur l'oreille interne.

J'y ai repensé et j'ai trouvé des infos. Le baillement a en effet un rôle important sur l'oreille interne : durant le baillement, les trompes d'Eustache qui relient l'oreille ­interne aux voies respiratoires s'ouvrent brièvement, ce qui permet de rétablir l'équilibre entre la pression extérieure et celle de l'oreille interne. L'augmentation ou la diminution de la pression, par exemple lorsqu'on change rapidement d'altitude, peut provoquer des baillements comme réflexe de défense de l'oreille interne.


back to top
Apprentireveur
Onironaute
Onironaute
25
Messages: 460
Inscrit le: 22 Juin 2007
Venu le: 30 Juin 2013
Lieu: Strasbourg, France
 
MessagePosté le: Mer 21 Mai, 2008  Répondre en citant

underfarad a écrit:
Bien que cette technique ne me serve a rien (je ne suis pas sujet au PS

Il faut être sujet aux PS pour pouvoir en faire ? Quelqu' un n' en faisant pas naturellement ne pourait pas en avoir par une technique ou autres ? whatsthat

Sinon, d' après vous pourquoi une pression dans l' oreille interne provoquerait une PS ? whatsthat Qu' est ce qui est géré par l' oreille interne à part l' équilibre ? Parce que cela voudrait dire que en pressant l' oreille interne on "modifierait" son équilibre (ou un autre mécanisme géré par l' oreille) ce qui induirait la PS ! C' est possible ? overspannen
Vous avez peut être d' autres éxplications ? ^^

Sinon merci pour la technique SRV74 !


back to top
Jolan
Guide spiritueux
Onironaute
42
Messages: 277
Inscrit le: 05 Jan 2008
Venu le: 13 Sep 2012
Lieu: Liège, Belgique
 
MessagePosté le: Mer 21 Mai, 2008  Répondre en citant

Je découvre ce topic !

Effectivement, bailler ou déglutir servent à équilibrer la pression de l'air de l'oreille moyenne (derrière le tympan) avec la pression de l'air extérieur (c'est pourquoi il est conseillé de mâcher du chewing-gum en avion). Au décollage et à l'aterrissage, la pression externe varie rapidement par rapport à la pression interne, ce qui peut occassionner des douleurs lorsque les mécanismes naturels ne suivent pas.
-> http://www.britishairways.com/travel/healthbody/publi c/fr_fr

En plongée, l'eau exerce une pression encore plus importante que l'air.
Dans ce cas, la technique d'équilibrage couramment utilisée (uniquement pour descendre), c'est de fermer la bouche, se pincer le nez et souffler. On augmente ainsi la pression interne jusqu'à ce qu'elle s'équilibre avec la pression externe
-> http://www.plongee-plaisir.com/oreilles/oreilles.htm
On peut aussi utiliser cette technique lors d'un aterrissage en avion.

Basilus West a écrit:
Je remarque que Jolan a aussi signalé que les débuts de WILD étaient marqués chez lui par le fait d'avoir une pression dans l'oreille comme s'il faisait de la plongée. Donc encore quelque chose qui laisse supposer que l'oreille interne est dans le coup.


Je crois que l'explication est très simple.
Lorsque l'on entre en transe, la conscience de l'environnement extérieur disparaît progressivement pour laisser place, à la conscience... de l'environnement intérieur (circulation du sang, bruits aux oreilles, coeur qui s'emballe, ...). On se met en fait à perçevoir notre "monde intérieur" (mettez vos paumes à plat sur vos oreilles, vous comprendrez mieux).

Concernant l'exercice que propose SRV74, je ne pense pas qu'il y ait un lien de cause à effet. Par contre, cet exercice aide certainement à se focaliser sur l'environnement interne... et ainsi entrer plus facilement en transe. smile


back to top
Basilus West
Chat d'Ulthar
LD4all addict
55
Messages: 8021
Inscrit le: 19 Mar 2006
Venu le: 13 Déc 2014
RL: 169
Lieu: Toulouse, France
 
MessagePosté le: Mer 21 Mai, 2008  Répondre en citant

Apprentireveur a écrit:
Il faut être sujet aux PS pour pouvoir en faire ? Quelqu' un n' en faisant pas naturellement ne pourait pas en avoir par une technique ou autres ?

C'est encore une question que je me pose. A priori, j'aurais dit qu'il faut être sujet aux PS puisque les PS semblent être dues à un léger dérèglement du cycle du sommeil, ce qui serait hormonal. Maintenant certaines personnes qui semblaient ne pas avoir de PS disent avoir pu provoquer une PS : mais il est tout à fait possible d'induire une PS rêvée durant un micro-réveil (ce qui ne fait pas une énorme différence avec une PS "réelle").
Citation:
Sinon, d' après vous pourquoi une pression dans l' oreille interne provoquerait une PS ?

Je ne dis pas que ça la provoquerait. Mais je trouve qu'il y a quand même pas mal d'indices qui mettent en rapport la PS (ou les vibrations de la PS) et l'oreille moyenne (pas interne en fait, je me suis trompé plus haut).
Citation:
Qu' est ce qui est géré par l' oreille interne à part l' équilibre ?

L'écoute. smile
Citation:
Parce que cela voudrait dire que en pressant l' oreille interne on "modifierait" son équilibre (ou un autre mécanisme géré par l' oreille) ce qui induirait la PS ! C' est possible ?

Alors il semblerait d'après ce que j'ai lu qu'il y a peu de chances que ça modifie l'équilibre. Comme le signale plus haut Jolan, en fait la pression atmosphérique joue sur l'oreille moyenne, pas interne. Durant les plongées, des fortes décompressions peuvent jouer sur l'oreille interne et provoquer des vertiges mais il doit falloir des fortes différences de pression, ce qui n'est pas le cas dans son lit.

Par contre, la baisse de la pression sanguine dans l'oreille interne au moment de l'endormissement a parfois été utilisée pour expliquer les impressions de chute. Mais je ne vois pas en quoi le baillement pourrait être en rapport.

Mes remarques constituaient plus un questionnement qu'autre chose : on a les sensation de chute ou de vertige qui peuvent être dues à la pression sanguine dans l'oreille interne, la technique du baillement pour provoquer des PS qui paraît complètement improbable et dont on ne voit pas comment elle marcherait sauf si on considère que ça joue sur l'oreille moyenne, et l'audition des fortes vibrations qui peut se rencontrer durant une PS. On se rend compte que tous ces indices (très forts bourdonnements et pertes de repères spatiaux) qui caractérisent les sensations de WILD/PS peuvent être mis en rapport avec l'oreille. Voilà en gros ce que je remarquais, même si je ne vois pas trop où ces remarques peuvent mener.


back to top
Apprentireveur
Onironaute
Onironaute
25
Messages: 460
Inscrit le: 22 Juin 2007
Venu le: 30 Juin 2013
Lieu: Strasbourg, France
 
MessagePosté le: Mer 21 Mai, 2008  Répondre en citant

Merci beaucoup Jolan et Basilius pour ces éclaircissement. smile Donc, en gros - si j' ai bien compris - on remarque un rapport entre la PS et l' oreille moyenne mais on n'en sait pas plus ( en tout cas aucun rapport avec l' équilibre shy2 ) ! ... OK.
Peut être cet équilibrage entre la pression de l' air de l' oreille moyenne et l' air éxtérieur ... mais bon je ne vois pas en quoi cet élement a un rapport avec la PS. Encore une fois des constatations mais pas plus...
Merci. ^^


back to top
Montrer les messages depuis:
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.


L'heure est au format GMT + 1 Heure
Sauter vers:  


Powered by phpBB Traduction par : phpBB-fr.com, Basilus West, Mysdrim et Kev
LD4all ~ spreading the art and knowledge of lucid dreaming online since 1996 ~